C&A prévoirait la fermeture de 14 magasins

120
120 salariés seraient concernés par ces fermetures.

Nouveau coup dur pour le secteur de l’habillement en France. Alors que le marché est secoué par les difficultés ces dernières années, le groupe de prêt-à-porter C&A devrait fermer 14 de ses magasins.

C&A, qui opère un réseau de 150 magasins en France, pourrait prochainement fermer 14 magasins selon le syndicat Force ouvrière. L’information aurait été annoncée par la direction du groupe en fin de semaine dernière. À l’heure actuelle, l’entreprise ni confirme pas ces fermetures ; à l’AFP, elle précise qu’il s’agit pour le moment d’une procédure « d’information-consultation » qui est en cours avec les représentants des personnels. Le syndicat s’inquiète néanmoins des fermetures qui seraient prévues, en particulier dans les succursales de Caen, de Clermont-Ferrand et de Saint-Etienne.

Nécessité d’adaptation

Selon le syndicat, la direction de l’enseigne envisagerait un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) pour les 120 salariés concernés par ces fermetures. Toujours pas de confirmation du côté de C&A, qui avance toutefois la nécessité d’une « adaptation » de son réseau dans un contexte de marché « exigeant ». Le groupe entend « sauvegarde sa compétitivité », explique l’entreprise. Et cela pourrait passer par la fermeture de plusieurs magasins en France… 

Crise dans le secteur de l’habillement

Comme d’autres enseignes de prêt-à-porter (Pimkie, Vivarte…), C&A est touché de plein fouet par la crise du secteur. Le groupe, basé aux Pays-Bas et qui opère un total de 1 575 magasins en Europe, a déjà fermé huit de ses magasins en 2018, et treize l’année précédente. La nouvelle coupe claire réduirait encore le nombre de magasins C&A en France.


A découvrir