TV : bientôt le retour de la publicité (et de 157 millions/an) après 20h ?

La télé sans pub après 20h a représenté en quatre ans un manque à
gagner de 628

C'est à n'y rien comprendre. La publicité pourrait faire son grand retour sur les chaînes du service public. Jérôme Cahuzac, le ministre délégué au Budget envisage, en cas de retoquage par Bruxelles de la taxe dont s'acquittent les fournisseurs d'accès à Internet et les chaînes privées pour financer la télé publique, de recommander au gouvernement le retour des pages de pub après 20h sur les chaînes publiques.

 

« Selon toute vraisemblance, cette taxe va être censurée par les instances communautaires. Elle sera supprimée de fait. Il n'y a alors que deux solutions : soit une autre taxe, soit la publicité à la télévision. Dans l'hypothèse où cette taxe serait censurée, la recommandation que je ferai au Premier ministre et au président de la République sera de rétablir cette publicité. On ne va pas encore créer une taxe de plus », a-t-il expliqué.

Selon un rapport du Sénat, depuis janvier 2009, la télévision publique sans réclame après 20 heures a repésenté pour l'Etat (et le contribuable) 628 millions d'euros de manque à gagner (157 millions/an). "Le financement de la réforme par la mise en place de nouvelles taxes a été un gros échec. On attendait 450 millions d'euros, on a eu 270", expliquait en juin dernier David Assouline (PS), sénateur de Paris et auteur du rapport avec Jacques Legendre (UMP) au Point.

Nicolas Sarkozy avait aboli la publicité après 20h (janvier 2009), sous l'influence d'Alain Minc dit-on, ce serait donc Jérôme Cahuzac qui signerait son grand retour ? Mais finalement, n'est-ce pas une bonne chose pour les finances de l'Etat ?

Ecoutez Jérôme Cahuzac sur RMC et BFMTV :


A découvrir

Tugdual de Dieuleveult

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.