Canal+ enraye l'hémorragie des abonnés

4,99 MILLIONS
Canal+ compte 4,99 millions d'abonnés.

Depuis 2015, Canal+ accusait une baisse de son nombre d'abonnés. Cette hémorragie a été enrayée au troisième trimestre, le groupe audiovisuel ayant même gagné mille clients supplémentaires. C'est peu, mais cela ressemble à la fin du purgatoire pour la chaîne.

En reprenant en main le groupe Canal+, Vivendi et son patron, Vincent Bolloré, ont mis la grille des programmes sens dessus dessous, déboussolant les habitués de la chaîne. Ces derniers n'ont cessé de fuir et de résilier leurs abonnements depuis… Une fuite qui a finalement été bouchée au troisième trimestre. Canal+ compte 4,99 millions d'abonnés, un chiffre qui a légèrement augmenté durant l'été, de mille clients supplémentaires. Un solde positif certes, mais encore trop faible pour sabrer le champagne.

Indicateurs dans le rouge

Car bon nombre d'indicateurs sont encore dans le rouge. C'est le cas du chiffre d'affaires, en recul de 2%. Et du nombre de désabonnements : le solde est toujours négatif, de 2% (il y a toujours plus de clients qui se désabonnent que de clients qui s'abonnent). Mais ce dernier chiffre est baisse de 13% depuis le début de l'année. Et le résultat opérationnel pour l'année devrait s'améliorer de 110 millions d'euros par rapport à celui de 2016 qui s'établissait à 240 millions.

Nouvelles formules plus souples

Canal+ a profondément renouvelé son modèle économique il y a un an, en mettant en place des formules d'abonnement sans engagement vendus par les opérateurs téléphoniques. Ces forfaits, moins chers mais aussi moins complets ont contribué à la hausse de 43% du nombre d'abonnés cet été ; un nombre qui a progressé de 14% par rapport à la même période de 2016, mais ce résultat ne prend pas en compte les 3,2 millions de nouveaux abonnés recrutés par Orange, SFR ou Free.


A découvrir

Olivier Sancerre

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.