La carte bancaire, championne des fêtes de Noël

1500
Le samedi 6 décembre en fin de matinée, le pic de transactions par
carte bancaire a dépassé les 1 500 par seconde.

À l'occasion des achats de Noël, la carte bancaire a confirmé son statut de moyen de paiement préféré des français. Ce samedi 20 décembre, ultime samedi avant le jour fatidique, le volume des transactions par carte a atteint un montant particulièrement important.

Plus de 35 millions de transactions

Ce samedi, ce sont 35,79 millions de transactions par carte qui ont été effectuées, ce qui représente 5% de plus que le samedi précédent. Le mois de décembre est évidemment propice à la consommation et cette année encore, malgré des prédictions économiques moroses, rien n'est venu semble t-il freiner l'appétit des consommateurs français pour les cadeaux et les denrées alimentaires d'avant réveillon.

Toutefois, ce samedi 20 décembre n'a pas été le jour le plus élevé en termes de transactions par carte. Certes, le volume est particulièrement élevé, mais il l'a encore plus été le premier samedi de décembre qui a vu 37,25 millions d'opérations de paiement par carte. Cela représente une hausse de 9,6% par rapport au même jour de l'an dernier.

Les Français adeptes du shopping en ligne

Le Groupement Cartes Bancaires, en charge de la gestion des transactions par cartes en France pour le compte des banques, explique que ce volume a représenté 431 paiements par seconde ! Les français n'hésitent plus à dégainer la carte bancaire pour de petits achats : 28% permettent en effet de régler des montants de 15 euros et moins.

Si le premier samedi du mois a connu une telle chauffe, c'est pour une bonne raison : les français ont appris qu'il valait mieux s'y prendre un peu plus tôt pour recevoir en temps et en heure les cadeaux commandés sur internet. Une nouvelle habitude de consommation que l'on retrouve d'ailleurs l'an dernier, avec un volume identique pour le premier samedi de décembre et le dernier.

Les Français achètent début décembre sur internet.


A découvrir