Catastrophes naturelles : 37 milliards de dégâts, 18 000 morts, en six mois

16,5 MILLIARDS $
Les assureurs rembourseront 16,5 milliards de dollars pour les
catastrophes du premier semestre 2015

L'assureur SwissRe, numéro deux des assureurs dans le monde, a publié ce mardi 11 août 2015 le bilan semestriel concernant les catastrophes naturelles et le moins que l'on puisse dire c'est que l'amende est salée. Mais c'est surtout le bilan humain qui est énorme et fortement en hausse, notamment à cause du tremblement de terre au Népal qui a frappé le petit pays ce 25 avril 2015.

Les dégâts sont en forte baisse sur un an

La comparaison entre les dégâts lors des catastrophes du premier semestre 2014 et ceux du premier semestre 2015 donne un peu d'espoir, en tout cas aux assureurs : les sommes sont en forte baisse. Au premier semestre 2015, en effet, "seulement" 37 milliards de dollars de dégâts ont été enregistrés dans le monde.

C'est largement moins que les 59 milliards du premier semestre 2014 (113 milliards de dollars au total en 2014). La somme est en effet en baisse de 37% sur un an... autant d'argent que les assureurs n'auront pas à payer cette année. En tout ils devront tout de même débourser 16,5 milliards de dollars, soit 45% de la somme.

Les catastrophes naturelles sont encore une fois les plus chères : 33 milliards de dollars. Les catastrophes provoquées par les hommes, elles, représentent 4,4 milliards dans le monde.

Le bilan humain explose

Mais si en termes économiques les catastrophes naturelles ont été moins élevées, le bilan humain, lui s'alourdit fortement. En cause le tremblement de terre au Népal, les fortes chaleurs ayant frappé l'Inde et le Pakistan et, bien entendu, les migrants morts lors des tentatives de traverser la Méditerranée.

Au total, sur les six premiers mois de l'année 2015, 18 000 personnes sont mortes à cause de catastrophes naturelles ou induites par l'homme. Un nombre en hausse de 4 800 sur un an.


A découvrir