Val-de-Loire : le cerf muntjac, un cervidé exotique qui cherche à s'implanter

31 MILLIONS €
En 2009 les animaux sauvages ont causé des accidents pour 31 millions
d'euros.

Le Muntjac de Reeves (Muntiacus reevesii) est un petit cervidé d'une cinquantaine de centimètres au garrot originaire de Chine et de Taïwan et importé dans plusieurs pays d'Europe (Royaume-Uni, France, Belgique...) au début du 20ème siècle, à destination de parcs d'ornement desquels il s'est échappé.

Depuis plusieurs années, des observations très ponctuelles d'individus apparemment isolés ont été remontées au cours des enquêtes du réseau Ongulés sauvages (réseau ONCFS-FNC-FDC) mais récemment sa présence à l'état sauvage a été confirmée par la pose de pièges-photos et l'observation directe d'animaux.

L'espèce, discrète, a été détectée dans les forêts contiguës d'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher et de l'Indre, sans qu'on en connaisse les effectifs à ce jour. En toute vraisemblance, il s'agit d'animaux échappés d'un enclos.

Au Royaume-Uni, dans un contexte similaire et à partir de quelques individus, cette espèce a envahi le pays où elle provoque des dégâts sur la végétation et engendre de nombreuses collisions routières


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir