Gaz et tabac en hausse, prime de Noël... les changements du 1er décembre 2020

152,45 EUROS
La prime de Noël en 2020 est d'un minimum de 152,45 euros (pour un
célibataire sans enfants).

L’année 2020 est bientôt derrière nous, plus qu’un mois à attendre avant, peut-être, une année 2021 marquée par une réelle fin de la pandémie de Covid-19. En attendant, le 1er décembre 2020 apporte avec lui son lot de changements plus ou moins importants.

Les tarifs du gaz augmentent, tout comme le prix des cigarettes

Premier changement, qui ne va guère faire plaisir aux Français : le tarifs réglementés du gaz sont en hausse en décembre 2020, alors que les températures sont en chute libre et qu’elles tombent dans les négatives dans le nord de l’Hexagone. En moyenne, la hausse sera de 2,4%, étalée de 0,6% pour les ménages n’utilisant le gaz que pour la cuisson à 2,5% pour ceux qui ne l’utilisent que pour se chauffer. Cette hausse est la cinquième consécutive…

Autre produit qui augmente : le prix de certains paquets de cigarettes, qui va atteindre 10 euros. La hausse n’est toutefois pas généralisée, chaque producteur fixant le prix qu’il désire en fonction de la marge qu’il accepte de réaliser, si bien que certains paquets, au contraire, verront leur prix baisser au 1er décembre 2020.

Prime de Noël et aide aux APL

Comme promis en octobre 2020, le petit coup de pouce pour les APL (Aides Personnalisées au Logement), annoncé par Emmanuel Macron, sera bien versé aux ménages bénéficiaires. Les premiers versements ont même eu lieu le 27 novembre 2020, et vont suivre durant les premiers jours de décembre à mesure que les dossiers sont traités. Les montants, virés directement sur le compte bancaire des bénéficiaires, sont compris entre 100 et 550 euros en fonction des profils.

Autre bonne nouvelle : la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) va verser la prime de Noël aux bénéficiaires de l’ASS (Allocation de Solidarité Spécifique), de l’AER (Allocation équivalent retraite) ou encore du RSA. Cette année 2020, malgré la crise économique, la prime de Noël ne sera pas beaucoup réévaluée : 152,45 euros pour un célibataire sans enfants. Plus le ménage est grand, plus cette prime sera élevée.

Les autres changements prévus au premier décembre 2020 :

L’arrivée de la 5G dans les grandes villes de France est actée, même si tous les spécialistes sont d'accord pour dire qu’il est inutile de se jeter sur les forfaits proposés par les opérateurs et les smartphones haut-de-gamme. Racheter des trimestres d’études pour partir plus tôt à la retraite va coûter beaucoup plus cher. Le changement de mutuelle santé est facilité.

A découvrir