44% des chefs d'entreprise prêts à écourter ou annuler leurs vacances

72 %
72% des chefs d'entreprise sont inquiets pour leur carnet de
commandes.

Une enquête réalisée par la Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur et OpinionWay met en avant que près d’un chef d’entreprise sur deux va écourter ou annuler ses vacances d’été.

Pas ou peu de vacances

802 chefs d’entreprise ont répondu et 44% d’entre eux sont décidés à annuler ou réduire la durée de leurs vacances d’été. Une décision qui intervient dans le cadre de la relance économique post-Covid. Ainsi l’étude précise : « La relance post-Covid va demander beaucoup d'organisation et d'efforts aux entreprises pour pouvoir redémarrer leur activité, précise le communiqué accompagnant l'étude. Ainsi, plus de la moitié sont actuellement débordés et 44% sont même stressés. »

Ce choix fait par 44% des sondés intervient dans l’optique de rester à l’écoute des travailleurs et de soutenir la relance de leurs entreprises durant la période estivale, cruciale cette année. Une décision qui se couple également avec une volonté de «faire évoluer leur organisation » pour une grande majorité des chefs d’entreprise. 

Sereins face à l’avenir

L’étude s’est également penchée sur le ressenti de ces chefs d’entreprise face à l’avenir. 56% « ne sont pas inquiets vis-à-vis de l’avenir de leur entreprise ». Pas d’inquiétude pour l’avenir mais des inquiétudes plus terre-à-terre et proches dans le temps, 82% sont inquiets face à l’état de leur trésorerie et 72% s’inquiètent de leur carnet de commandes. Deux appréhensions qui sont contrebalancées par la confiance des chefs d’entreprise face l’activité de ces dernières (76%).

La période de confinement qui a bouleversé la situation habituelle a poussé à la réflexion les chefs d’entreprise. «Près de 8 chefs d'entreprises sur 10 sont ouverts aux opportunités et souhaitent faire évoluer leur organisation». 93% d’entre eux souhaitent «mieux profiter de leur famille tout au long de l’année». 


A découvrir