Les chiffres du mal-logement en France en 2013

  • En France, selon la Fondation Abbé Pierre, 8 221 412 personnes
    connaissent un véritable probleme de logement.
Crédit Photo : Flickr/CG94 photos

En France, selon la Fondation Abbé Pierre, 8 221 412 personnes
connaissent un véritable probleme de logement.

Vendredi 1er février la Fondation Abbé Pierre présentait son rapport 2013 sur l'état du mal-logement en France. Et les chiffres sont saisissants : 3,6 millions de personnes non ou très mal logées, plus de 5 millions en situation de fragilité à court ou moyen terme dans leur logement.

Parmi ces 3,6 millions de personnes confrontées à cette problématique du mal-logement, 685 000 sont privées de domicile personnel. Au début des années 2000, l'Insee recensait 133 000 personnes sans domicile en France métropolitaine dont 33 000 vivent et dorment dans la rue, 66 000 dans des établissements sociaux de longs séjours et 34 000 dans des établissements financés par l'aide au logement temporaire.

Parmi les 685 000 personnes n'ayant pas de logement, on compte toutes celles qui vivent dans une extrême précarité : baraquements, locaux agricoles ou logement en cours de construction. En 2006, rappelle la Fondation Abbé Pierre, on recensait 85 000 personnes résidents dans des "habitations de fortune" style mobile-home. A cette même époque le recensement de la population indiquait également que 38 000 personnes vivent à l'année dans des chambres d'hôtels.

Enfin, la Fondation rapporte également que près de 80 000 personnes vivent dans des ménages avec lesquels elles n'ont aucun lien de parenté direct. S'ajoute à cela les personnes obligées de revenir habiter chez leurs parents soit 282 000 enfants de plus de 25 ans et les plus de 60 ans à hauteur de 50 000 personnes.

Toujours en 2006, selon une enquête de l'Insee, 2 778 000 personnes (sans double-compte) vivent dans des logements inconfortables (2,1 millions de personnes) ou surpeuplés (800 000 personnes). En prenant en compte le double comptage, en 2006, 145 000 personnes vivent dans des logements à la fois inconfortables et surpeuplés.

Parmi les 5 millions de personnes en situation de réelle fragilité, 730 000 sont confrontées à un très mauvais fonctionnement de leur copropriétés. On compte enfin 1 252 000 personnes selon le rapport Logement établit par l'Insee en 2006, en impayés locatifs.

En cumulant les 3,6 millions de personnes mal logées et les 5 millions de personnes fragilisées par la crise du logement, déduction faite du double comptage, on arrive au chiffre catastrophique de 8 221 412 personnes pour qui le logement est un véritable problème.

La pauvreté est effrayante certes, mais ce n'est pas une fatalité. Pour aider la Fondation Abbé Pierre rendez-vous sur leur site internet et donnez.

ON EN PARLE SUR LES RESEAUX SOCIAUXBUZZ