La Chine s'attend à une croissance de 2,1%... en 2020

4,9 %
Selon le FMI, la croissance mondiale sera négative en 2020, en baisse
de 4,9%.

Si on ne sait pas encore où a commencé réellement la pandémie de Covid-19, on sait que la région de Wuhan, en Chine, a été l’épicentre de la première vague. Mais le pays a géré manu militari le problème au point de réussir à stopper celle qui aurait pu être une catastrophe sanitaire d’envergure.

Officiellement, mais les données sont à prendre avec des pincettes, la Chine compte moins de 100.000 cas de Covid-19 et moins de 5.000 décès au 1er décembre 2020. La pandémie contrôlée, le pays a pu se relancer économiquement très rapidement…

La Chine prévoit une croissance positive en 2020

Les dernières prévisions de croissance pour la Chine publiées par Bank of China le 30 novembre 2020, données qui restent malgré tout controversées, prévoient que le pays sera la première grande puissance mondiale à retrouver la croissance… et ce dès 2020. Bank of China s’attend à une croissance de 2,1% pour 2020, à comparer toutefois à la croissance de 6,1% annoncée pour 2019.

Reste qu’avec une croissance positive, la Chine sort victorieuse de la crise sanitaire qui aura mis à genoux les économies du monde entier. La France prévoit une récession entre 9% et 11%, les États-Unis une récession de 6,6% (selon le FMI), l’Allemagne une récession de 5,2%, le Japon de plus de 5%.

Plus de 7% de croissance en 2021

Une croissance positive en 2020 est donc une exception, mais la Chine ne compte pas en rester là : Bank of China anticipe une croissance également record pour 2021, à 7,5%, supérieure donc aux croissance annoncées pour 2018 et 2019. Le tout grâce aux aides que le gouvernement chinois a déployées pour faire face à la crise économique qui s’annonçait.

Des incertitudes restent toutefois présentes : l’impact sur l’industrie chinoise de la crise économique mondiale ou encore l'évolution de la guerre économique que se mènent Chine et États-Unis depuis des années et qui a été exacerbée par les quatres ans d’administration Trump.


A découvrir