Crise économique : La Chine va licencier 6 millions de personnes

11,2 MILLIARDS $
Les postes redondants en Chine coûtent au pays 11,2 milliards de
dollars par an.

Être la première (ou première, selon les paramètres et les statistiques) économie du monde, être dans un système communiste et être également le pays le plus peuplé de la planète n'a pas que des avantages. La preuve avec cette information de Reuters : le gouvernement aurait prévu de licencier une partie de ses effectifs. Mais alors qu'en France le licenciement de fonctionnaires se fait par tranches de cent personnes, en chine ce sont des millions de personnes qui se retrouveront au chômage.

Des entreprises "zombi" en Chine

Comme le rapporte l'agence de presse Reuters ce mardi 1er mars 2016, la Chine aurait en projet un licenciement massif de ses employés. L'effet des restructurations menées entre 1998 et 2003 qui auraient conduit à quelques 28 millions de postes redondants selon l'agence de presse américaine. Un coût inutile de près de 11,2 milliards de dollars par an.

Avec le ralentissement de l'économie chinoise, ce même mardi 1er mars 2016 la publication de l'indice PMI montre que l'activité manufacturière dans le pays est au plus bas depuis 4 ans, le gouvernement doit se conformer aux règles capitalistes de la compétitivité. Seule solution : réduire les coûts. Et pour réduire les coûts, il prévoit d'écumer ses effectifs dans les entreprises "zombi", celles qui ne produisent rien et qui peuvent être sacrifiées.

Le risque d'une vague de protestations

Reuters annonce donc que deux sources proches du dossier au gouvernement chinois, qui ont dévoilé l'information sous couvert d'anonymat, lui auraient confirmé la volonté du gouvernement de licencier entre 5 et 6 millions de personnes dans les trois années à venir.

Cette décision pourrait entraîner des mouvements de contestation contre le gouvernement et faire augmenter le chômage. Or, dans le système communiste chinois, le chômage à un niveau très bas est une des bases et une des priorités du gouvernement central.


A découvrir