Chômeurs : n'oubliez pas d'actualiser votre situation !

8,6 %
Le taux de chômage était au dernier semestre de 8,6% en France.

Les demandeurs d’emploi doivent, en 2020 comme avant, respecter des délais, en particulier s’ils veulent éviter d’être radiés et ainsi ne plus toucher d’allocations. Pour le premier mois de l’année 2020, le délai est bientôt écoulé.

Une actualisation obligatoire pour toucher l’ARE

Parmi les obligations que doivent respecter les chômeurs, en particulier celles et ceux qui touchent l’Allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE), il y a l’actualisation de leur situation. Ils doivent préciser à Pôle Emploi s’ils sont toujours, ou non, à la recherche d’un emploi et s’ils y a eu d’autres événements susceptibles de modifier ou supprimer cette aide : congés, arrêts maladie, stages, travail temporaire…

Les demandeurs d’emploi ont, généralement, plus de deux semaines pour faire cette actualisation. Il n’y a pas besoin de se rendre en agence : sur le site internet de Pôle emploi, par téléphone au 39 49 ou encore via l’application mobile Pôle emploi, la déclaration peut être réalisée. Après, si vous voulez aller souhaiter une bonne année à votre conseiller, c’est l’occasion !

Date limite : le 15 du mois

En cas d’absence de déclaration, les demandeurs d’emploi peuvent être désinscrits des listes et ainsi voir leurs aides ne plus être versées. Pas de panique, toutefois, il est possible de se réinscrire sur Internet ou par téléphone et, en cas de situation inchangée, voir le versement relancé sous 48 heures, sauf problèmes.

Mais pour le mois de janvier 2020, il est encore temps (à la date de publication de cet article, soit le 13 janvier 2020) : la date limite pour l’actualisation tombe le 15 du mois, chaque mois (15 janvier, 15 février, 15 mars...).


A découvrir