La France, ce pays où il fait bon vivre selon l'OCDE #BEST OF

L'espérance de vie en France est de 82 ans, soit deux ans de plus que
la moyenne de l'OCDE

Il y a la crise, il y a du chômage, un ménage en location sur deux n'arrive pas à payer son loyer à la fin du mois ? Ce n'est pas grave. Pour l'OCDE, qui a publié son nouveau classement du « vivre mieux », en France il fait bon vivre. En tout cas en regardant avec l'œil expert et impartial des chiffres.

Travail et vie privée : un mariage réussi en France


Comme toujours, c'est au niveau de la richesse personnelle et des salaires que la France affiche une très bonne note. Sur les 36 pays de l'OCDE concernés par ce classement, la France est 11ème sur le revenu (21 052 euros par an en moyenne), le logement et l'environnement.


Quoi ? Vous pensiez que l'air en France était pollué parce que de temps en temps c'est la panique totale à Paris et que les pouvoirs publics mettent en place la circulation alternée ? Eh bien sachez que la France se classe 4ème sur 36 au niveau de la qualité de l'air, battue seulement par l'Estonie, la Suède et la Nouvelle-Zélande.


Et si on respire bien, en France, et qu'on y gagne bien sa vie, on réussit également à bien mélanger vie privée et vie professionnelle. Il faut dire que les 35 heures, ça aide. Les Français travaillent en moyenne 1479 heures par an, soit près de 300 heures de moins que les autres habitants des pays de l'OCDE. CE qui permet à la France de se placer en 12ème place concernant le rapport et la gestion de la vie privée et la vie publique, et à la 7ème place concernant la gestion des loisirs.

Il fait bon vivre, mais niveau éducation et sécurité on peut mieux faire


C'est bien d'avoir un bon salaire, mais il semblerait qu'au niveau de l'OCDE, la France ne fasse pas des miracles non plus. Surtout au niveau de la Sécurité où la France ne se place que 26ème sur 36. Et au niveau de l'éducation, ce n'est pas vraiment mieux : la France n'obtient que la 25ème place. Les jeunes Français ne sont que 72% à obtenir une diplôme du deuxième cycle secondaire, contre 75% en moyenne dans l'OCDE.


Mais, au niveau de l'évaluation subjective de la vie, les Français estiment qu'elle est de 6,7 sur 10. La moyenne de l'OCDE est de 6,6, alors on peut dire qu'on est un peu mieux lotis, somme toute. Au final, on s'en sort bien avec une 18ème place générale, sur 36. Pile la moyenne, comme en 2013.

Cet article a été initialement publié le 7 mai 2014.


A découvrir