Comment consommer autant avec les mêmes ressources ?

Seulement 7% des Français recyclent leurs anciens appareils "High
Tech".

C'est une question qui est devenue centrale dans les médias et à juste titre. Mais dans les faits très peu d'initiatives sont mises en place pour inciter les Français à agir de manière écologique tout en ne faisant pas d'effort significatif au niveau économique en ce contexte de crise mondiale !

Il est vrai qu'il existe depuis une décennie un marché en croissance et même une course au bio, qui parfois est galvaudé car tout ce qui est « green » ou bio suscite soit l'intérêt soit la méfiance.

En ces temps difficiles pour l'économie et l'écologie, nombres d'entrepreneurs se lancent dans un marché qui risque de secouer un peu les mentalités et ouvrir le spectre de la consommation intelligente, puisque depuis la nuit des temps, tout s'échange, tout s'achète, tout se vend. 

Le recyclage, un marché naissant mais tendance.

En effet nous voyons depuis deux ans de nombreuses entreprises qui rachètent aux consommateurs leurs mobiles, consoles, PC, mac etc… Le marché n'est pas encore aussi mature qu'aux Etats unis ou en Angleterre, mais la France ,avec l'arrivée de nouveaux opérateurs couplée à la crise, a connu en 3 mois, une accélération du processus de revente des produits High Tech et notamment le mobile. En France, les consommateurs achèteront en 2012, environ 24 millions de mobiles, 3 millions de tablettes. Pourtant seulement 7% de nos concitoyens pensent à les recycler ou à les revendre. Chaque année, les Français accumulent des produits High Tech qui dorment au fond des placards. Est-ce par méconnaissance, par méfiance, ou par peur du changement ?

Un secteur d'avenir

Politiques et médias méconnaissent ce secteur. Ce marché en devenir ne pèse aujourd'hui que 60 Millions d'euros mais dans 3 ans ce seront entre 500 et 700 millions d'euros voir beaucoup plus qui seront générés. Imaginez le nombre d'emplois, le nombre de produits recyclés, les composants récupérés, et bien sûr les bénéfices écologiques gagnés pour notre chère planète !

Prenons l'exemple de CompaRecyle, le site que j'ai créé. Que le produit soit comme neuf, fonctionnel, non fonctionnel ou même avec un écran cassé, le consommateur trouvera toujours à le vendre et au meilleur prix ! Les offres de recyclage ou de reprise varient entre 0 et 1200 euros.
Le consommateur n'a rien à faire si ce n'est de choisir la meilleure offre sans sortir de chez lui, tout est géré par les partenaires de CompaRecycle . Le fait de passer par des professionnels, garantit au consommateur un paiement par chèque, par virement, bon d'achat, il peut même faire un don à une association. C'est rapide, sûr et écologique.

 L'idée de créer un « bonus à la reprise » sur les produits high tech serait peut être à envisager ! Pourquoi n'en parle-t-on pas dans les médias alors que chaque jour des émissions sont diffusées sur les économies d'énergie, les initiatives réalisées pour l'environnement ?

Pourtant recycler ça rapporte ! Partagez ce message, vous avez sûrement des centaines d'euros qui dorment chez vous !


A découvrir


Gael Bruard

Gael Bruard est le directeur général de CompaRecycle, une société spécialisé dans le recyclage de produits de haute technologie. Après avoir exercé les fonctions de Directeur national réseau de proximité chez Pepsico et de responsable nationa des grands comptes chez Toschiba France, Gael Bruard a créé CompaRecycle, et s'est ainsi lancé dans l'entrepreunariat "vert" .