Comment limiter ses frais d'agence immobilière ?

Les frais des agences immobilières peuvent très vive grimper selon l’opération que vous leur confiez et selon l’étendue de leur marge contractuelle. La plupart du temps, ces frais sont intégrés dans le prix de vente par le vendeur et participent de la surestimation des opérations. Pourtant, les frais d'agence immobilière peuvent cependant être négociés et revus à la baisse. Comment faire pour déterminer des frais raisonnables à verser à l’agence ? Comment faire pour baisser au maximum ces frais ? Focus !

Comment déterminer les frais d'agence immobilière pour une opération ?

Il faut savoir que les honoraires d'une agence sont librement fixés entre les parties à l'opération concernée. Dès lors, chaque agence immobilière peut établir le prix qu'il souhaite en discutant avec les clients. Il faut donc une véritable négociation commerciale entre vendeur et agence immobilière. Mais il y a une limite raisonnable à ne pas franchir. Pour avoir une idée des frais d'agence immobilière applicables à une opération spécifique, vous pouvez demander une estimation sur hosman.co.

Une fois que l'agence immobilière a établi son devis et que le vendeur et elle auront convenu d'un montant, la somme totale des honoraires doit être déclinée de façon claire et transparente, en n'oubliant pas d'y appliquer les différents prélèvements fiscaux. En outre, si les honoraires sont librement fixés, les frais d'agence à proprement parler font l'objet d'un strict encadrement par la loi.

Au nombre des interdictions légales, il n'est pas possible pour une agence de facturer des prestations à venir dans l'attente d'une vente hypothétique. Autrement, les frais d'agence immobilière ne peuvent être facturés que si l'opération de vente a été réellement effectuée et réussie. La mission d'une agence immobilière s'inscrit donc dans le cadre d'un mandat. L'agence a une obligation de résultat. Au cas où le résultat n'aurait pas été atteint, la législation vous décharge de toute obligation.

L'agence immobilière doit donc être suffisamment outillée et nantie pour engager des dépenses même sans avoir la certitude de pouvoir vous les facturer. Et si vous recherchez une agence immobilière efficace de ce point de vue, optez pour celle qui ne répercutera pas sur vous les manques à gagner précédents. Les frais d'agence immobilière ne sont donc pas standardisés. Ils sont facturés selon le prix de vente, sachant que le taux varie entre 3 % et 10 % du bien (voir Immoz pour plus de détails).

Comment faire baisser les frais d'agence immobilière ?

Tel que vous pouvez l'imaginer, il faut avoir de vraies qualités de négociateur immobilier pour faire plier une agence sur le montant de sa facture. La première astuce est de faire jouer la concurrence entre agences immobilières. Pour cela, un comparateur en ligne pourrait vous être utile. Ne commettez cependant pas l'erreur de vous focaliser uniquement sur la baisse des frais d'agence immobilière sans veiller à son professionnalisme.

Deuxième stratégie pour faire baisser le montant de votre facture : faites signer à votre agence immobilière, un mandat exclusif. En effet, puisque l'agence immobilière ne peut facturer sa commission qu'en cas de succès de l'opération de vente, la signature d'un mandat exclusif augmente vos chances de le voir vendre votre bien afin d'y percevoir sa commission. Cela vous décharge de devoir supporter par vous-même les coûts d'une opération mal ficelée et inachevée. Un mandat exclusif accordé à une agence immobilière offre d'ailleurs l'avantage de la voir mieux se consacrer à la vente de votre bien. Vos frais d'agence immobilière sont donc non seulement réduits, mais vous dépensez moins en termes de commissions à verser puisque tout est intégré au prix de vente. Par contre, lorsque vous confiez le même bien à plusieurs agences, vous êtes tenté d'accepter le meilleur des mauvaises propositions d'achat qui se présentent.  


A découvrir