Comment réduire ses dépenses d'énergie ?

30 €
Sans utilisation d'un thermostat intelligent, la facture d'une
chaudière gaz peut monter jusqu'à 30 euros par jour.

Avec la remontée des températures annoncée pour cette semaine sur une large partie du pays, certains pourraient penser que l’hiver est en passe d’être terminé.

Pensez au thermostat intelligent

Qu’ils se détrompent ! On nous annonce un retour des températures négatives par endroits d’ici à la fin de la semaine, et des prévisions à plus long terme envisagent comme possible plusieurs semaines de grand froid, pendant le mois de février. Tout ça pour vous dire que le problème du chauffage, qui plombe le budget des ménages se chauffant individuellement mais aussi alourdit les charges dans bien des copropriétés, n’est pas à mettre de côté.

Equipé depuis peu d’une nouvelle chaudière au gaz, qui indique la consommation d’énergie en temps réel, mes cheveux se sont dressés sur ma tête quand j’ai vu que je dépensais plus de 30 euros certains jours, entre Noël et le jour de l’an. Est-ce inéluctable ? Non. Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de la régulation du chauffage avec un thermostat intelligent. Si vous ne vous en êtes pas encore occupé, il est plus que temps, d’autant qu’une aide gouvernementale permet de le faire installer pour quelques dizaines d’euros.

Vérifiez l'isolation de votre maison

Mais le vrai sujet, c’est l’isolation. Je vous parle une fois de plus de mon cas, une fois n’est pas coutume : j’ai halluciné en découvrant que certaines de mes fenêtres, anciennes, simple vitrage, fermaient terriblement mal, les huisseries étant voilées. Résultat : de magnifiques fentes laissaient entrer de l’air glacial dans la maison.

Même chose pour les bas de porte : 1 cm sous la porte conduisant à la cave transformait un couloir en vallée des courants d’air. Or, à chaque fois, il m’a suffi de quelques euros pour résoudre le problème : un peu de joint-mousse dans le cadre des fenêtres. Un boudin de bas de porte pour arrêter le blizzard.  Vous aussi, chassez les courants d’air et les fuites de chaleur, et vous le ressentirez aussitôt sur vos dépenses d’énergie. 


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).