Compte Formation : vers un nouveau délai pour le transfert des droits

840 euros
Chaque salarié disposerait de l'équivalent en heures de 840 euros en
moyenne sur son compte DIF.

Les salariés pourront peut-être obtenir un délai supplémentaire pour transférer leurs droits à la formation de l’ancien dispositif au Compte personnel de formation (CPF), a indiqué la ministre du Travail, Élisabeth Borne, dans un entretien au journal La Croix.

Compte personnel de formation : l’échéance du 31 décembre 2020 pourrait être repoussée

Cela fait cinq ans que le Compte personnel de formation est venu remplacer le Droit individuel à la formation (DIF). Corollaire de la réforme, les droits acquis dans le cadre de l’ancien dispositif ne sont pas automatiquement transférables vers le nouveau. Chaque salarié doit effectuer la démarche lui-même, en se connectant sur le site ou l’application « Mon Compte Formation ». Mais, comme à chaque fois dans ce type de situation, les Français ne prennent pas l’initiative, et le dossier n’avance pas. À ce jour, seul 1 salarié sur 4 a fait la démarche pour transférer ses droits.

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, envisage donc d’octroyer un nouveau délai. « J’ai demandé aux services d’étudier la possibilité d’un nouveau report. Nous allons en outre relancer une campagne de communication, en collaboration avec la Caisse des Dépôts, pour rappeler la date de clôture aux salariés et les inciter à basculer leurs droits. Mais nous allons davantage mobiliser les entreprises pour qu’elles sensibilisent les salariés au sujet », a-t-elle annoncé dans un entretien au journal La Croix.

Compte personnel de formation : 2.000 euros en moyenne mobilisables par les salariés

En effet, actuellement il est prévu que les droits à la formation acquis dans le cadre du DIF expirent au 31 décembre 2020, s’ils ne sont pas transférés vers le CPF. Or, chaque salarié disposerait de l’équivalent en heures de 840 euros en moyenne sur son compte DIF, qu’il peut transférer vers son CPF, libellé en euros depuis le 1er janvier 2019. (Le transfert se fera à raison de 15 euros/heure, en arrondissant le montant à l’unité supérieure.)

S’y ajoutent 1.040 euros en moyenne dont les Français disposent sur leur CPF. Ainsi, ce sont près de 2.000 euros qui sont mobilisables pour suivre une formation. Et c’est en effet vers des formations peu coûteuses que s’orientent la majorité des salariés : selon le dernier bilan de la Caisse des Dépôts, qui gère le Compte personnel de formation, la plupart des formations suivies ont un coût compris entre 1.200 et 2.100 euros.


A découvrir