Confinement : une application pour s'organiser à la maison

1
My Familiz rassemble toutes les tâches de la famille dans un seul
agenda.

Manifestement, nous sommes confinés pour un petit bout de temps. Il va falloir s’organiser pour que la vie en famille, avec travail à domicile pour les adultes, école à la maison pour les enfants, les tâches ménagères, et tout le reste, ne rende pas tout le monde dingue avant la fin du confinement.

Adoptez une application

Étant moi-même confronté au problème, je pense avoir trouvé une solution que j’ai commencé à tester hier, et qui donnait déjà des résultats au bout de quelques heures. La solution est une application, appelée My Familiz, disponible sur iPhone et sur Android. On crée d’abord sa petite ou sa grande famille dans l’application, en invitant chaque membre avec son numéro de mobile, ou une adresse mail. 

On peut aussi ajouter des invités, si vous êtes confinés avec des proches, ou des amis. Ensuite ? Il n’y a plus qu’à lister les taches ménagères récurrentes. En réalité, l’application propose déja un large choix, mais il faut parfois découper certaines tâches en sous-tâches. Par exemple, en plus de “débarrasser la table”, nous avons ajouté ”passer l’éponge sur la table”. Sinon, il reste toujours des miettes, ou pire. 

Des tâches partagées

Et après ? Et bien c’est l’application qui va distribuer les tâches à accomplir. Bien sûr, certaines taches peuvent être réservées aux parents. Mais en fait, c’est aussi l’occasion de montrer aux enfants que non, la machine à laver, ou le lave-vaisselle, ne sont pas magiques : il faut les alimenter et les vider, il faut sécher puis ranger le linge ou encore, ranger la vaisselle. 

En prime, l’application permet de partager des listes de choses à faire familiales. Et bien entendu, elle rappelle à chaque membre de la famille, ce qui lui incombe, aujourd’hui. À la clef ? La reconnaissance des parents, et un tableau des scores, pour rendre ludique le partage des tâches.


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).