Malgré un confinement plus souple, le moral des Français est en berne

32 %
32% des Français se sentent déprimés.

Selon un sondage publié le 30 novembre 2020, le deuxième confinement est « bien différent du premier ». Bien qu’il soit plus souple, les Français ont moins le moral car « ils se demandent quand leur vie va pouvoir reprendre normalement ».

Confinement 2 : plus de sorties mais plus de lassitude

Publié le 30 novembre 2020, un sondage Odoxa-CGI pour Franceinfo et France Bleu réalisé auprès de 3.000 participants révèle que les Français vivent ce deuxième confinement moins bien que le premier. Pourtant, ce confinement d’automne est moins strict et permet plus de sorties. Selon l’enquête, les Français font en moyenne 7,1 sorties par semaine contre 2,4 en avril dernier.

Une certaine lassitude a envahi les Français même si 62% « continuent à prendre les choses du bon côté, considérant que c’est le moment de pouvoir faire des choses utiles que l’on n’a pas le temps de faire » comme du tri ou du rangement. Malgré une baisse de 12 points, un peu plus de la moitié des sondés affirment passer de bons moments en famille. On notera d'ailleurs que pour le deuxième confinement, beaucoup d'étudiants (42%) sont retournés vivre chez leurs parents : qu'il fait bon d'être ensemble !

Stress, déprime et dépression

L’étude révèle que 16% des Français déplorent un climat détérioré, soit 7 points de plus par rapport au premier confinement. Et pour cause, 37% des sondés se sentent stressés par la situation. Par ailleurs, 32% se sentent déprimés (+7 points également).

Cette déprime progresse dans toutes les catégories de la population mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les séniors qui sont les plus atteints. Selon le sondage, 27% des retraités sont déprimés contre 53% d’étudiants. À noter que les femmes se montrent plus déprimées que les hommes (38% soit 12 points de plus que les hommes).

Reste à savoir si Noël et le déconfinement progressif redonneront du baume au cœur aux Français. Pas si sûr, en général l’hiver est la saison qui compte le plus de personnes déprimées ou en dépression.


A découvrir