Produits bio : la consommation des ménages a doublé en cinq ans

21,3 %
Entre 2018 et 2019, la consommation de produits bio en restauration
collective a augmenté de 21,3%.

La consommation de produits de l’agriculture biologique augmente tous les ans. Elle a même doublé ces cinq dernières années, révèle l’Agence Bio.

Le bio représente désormais 6% des achats alimentaires des ménages

Les Français mangent de plus en plus de produits bio. En valeur, leur consommation a augmenté de 13,3% entre 2018 et 2019 (11,9 milliards d'euros en 2019, après 10,5 milliards en 2018). Et en cinq ans, elle a plus que doublé. Entre 2018 et 2019, les ventes des produits bio surgelés ont augmenté de 31% (glaces, sorbets, pizzas et légumes principalement), celles des bières bio ont progressé de 24%, celles des œufs bio de 20%, celles des produits laitiers de 18% et celles des produits d’épicerie de 16%.

Désormais, 6,1% de la consommation alimentaire des ménages sont consacrés aux produits biologiques. Lorsqu’ils achètent des produits bio, ils privilégient l'épicerie (29%), les fruits et légumes frais (17%), la crémerie (16%) et les viandes (10%).

La grande distribution et la restauration collective tirent la consommation de produits bio à la hausse

La majeure partie de la production bio (55%) est toujours écoulée via la grande distribution. La part des magasins spécialisés bio est de 28%, et celle de la vente directe 11%. Selon l’Agence Bio, la grande distribution joue un rôle de « locomotive » dans la démocratisation du bio, notamment grâce à ses gammes de produits bio en marque distributeur. La restauration hors domicile joue elle aussi un rôle : en 2019 elle a écoulé 640 millions d’euros de produits bio, un chiffre en hausse de 16,4% sur un an. À noter que la restauration collective mène la danse (21,3% de consommation en plus en volume sur un an), tandis que dans la restauration commerciale, la progression est de 9,5%.

Le nombre total d'opérateurs (producteurs, transformateurs, distributeurs) engagés en bio est en hausse de 14% sur un an et s'élève désormais à 70.322. Le nombre d'emplois connaît une hausse équivalente (+15%), soit 179.500. La surface agricole dédiée au bio est de 2,3 millions d'hectares en 2019 contre 1,1 million en 2014.


A découvrir