Coronavirus : Axa va indemniser « plusieurs centaines » de restaurateurs

1,2 MILLIARD €
Axa estime qu'en 2020, sa branche assurances-dommages subira un
sinistre de 1,2 milliard d'euros.

Après l’annonce de poursuites judiciaires à son encontre et un procès très médiatisé perdu en mai 2020, l’assureur AXA a décidé d’indemniser plusieurs centaines de restaurateurs touchés par la crise sanitaire.

Poursuites judiciaires et accords d’indemnisation 

Cette annonce faite par le patron du groupe, Thomas Burbel, mardi 30 juin 2020, prévoit l’indemnisation d’une « partie substantielle » des pertes d’exploitation enregistrées par les restaurateurs clients lors de la fermeture administrative des restaurants . Cette décision intervient après que plusieurs restaurateurs clients de l’assureur l’aient attaqué en justice. 

Thomas Burbel a déclaré : « Nous avons trouvé un accord avec plusieurs centaines de ces restaurateurs pour qu’on puisse couvrir une partie substantielle de leurs frais et nous allons continuer ce dialogue pour travailler avec chaque restaurateur pour trouver une solution en vos de contrat qui n’était pas clair. »

Une première victoire pour les restaurateurs en mai 

A la fin du mois de mai 2020, le tribunal de commerce de Paris avait donné raison au restaurateur Stéphane Marigold. Ce dernier estimait que son assureur, AXA ne respectait pas les obligations de son contrat concernant quatre de ses établissements. La semaine dernière l’assureur et l’assuré avaient annoncé avoir trouvé un accord. 

Les poursuites se multiplient à l’encontre des assureurs et AXA n’est pas le seul touché, le groupe Crédit Mutuel fait aussi face à ce genre de procédures. Thomas Burbel a tenu à rappeler que la restauration « représente 20.000 contrats sur nos sept millions d’assurés et nos 300.000 contrats d’entreprises en France. »

Au début du mois de juin 2020, le groupe avait estimé que la branche assurances-dommages allait subir un sinistre de 1,2 milliards d’euros en 2020. En cause les contrats prévoyant l’indemnisation pour perte d’activité ou annulation d’évènement. Des situations qui se sont multipliées depuis le début de la crise sanitaire. 

 


A découvrir