Coronavirus : le masque le plus cher au monde coûte 1,3 millions d'euros

0,95 centimes
Depuis le 2 mai, il n'est pas possible de revendre un masque
chirurgical à usage unique plus de 95 centimes l'unité.

France, le prix des masques comme des gels hydroalcooliques ont a dû être régulés à suite de l'envolée des prix mais pour certains la santé n'a pas de prix, ou presque. 

Alors que de nombreuses villes du monde, dont Paris, élargissent le port du masque obligatoire dans la rue pour limiter la propagation de l’épidémie de coronavirus qui repart à la hausse, un homme d'affaires chinois vivant aux États-Unis a demandé à un bijoutier israélien une commande très spéciale : « Le masque le plus cher du monde ». Le joaillier israélien, Isaac Levy, s’est alors lancé dans la création d’un masque entièrement recouvert de diamants. Au total, il sera composé d’or blanc 18 carats recouvert de 3.500 diamants. Cette protection faciale est évaluée au prix de 1,5 million de dollars (1,28 million d'euros).

Dans une interview au média israélien i24 news, Isaac Levy se dit « heureux » qu’une telle commande puisse « donner du travail à mes employés dans une période aussi incertaine que celle que nous vivons actuellement ». Le masque devrait être prêt pour la fin de l’année 2020 et devrait peser 270 grammes une fois terminé. Autre inconvénient que son poids : son efficacité. Les diamants ne sont pas connus pour leurs propriétés filtrantes. Pour cela, l’acheteur a demandé qu’un filtre N99 soit ajouté. 

Inde : un masque en or pour plus de 3.500 euros 

Une fois terminé, il détrônera le masque en or de Shankar Kurhade. Cet Indien de 49 ans avait déboursé 4.000 dollars soit 3.556 euros pour un masque en or de 60 grammes. Les artisans ont mis huit jours pour réaliser ce « masque de luxe »

Celui-ci a également émis des doutes concernant l’utilité de son masque « Je ne suis pas sûr qu’il soit efficace pour me protéger du coronavirus alors je prends d’autres précautions ». On ne sait pas si son masque luxueux lui a permis de ne pas être positif au coronavirus, mais un masque à 95 centimes fait très bien l’affaire.


A découvrir