La SNCF annonce le remboursement des abonnements en avril

100 MILLIONS D'EUROS
Le remboursement du passe Navigo va coûté à IDFM 100 millions d'euros

Suite à la période de confinement mise en place par le gouvernement et un trafic fortement réduit, la SNCF a décidé de rembourser les abonnements d’avril.

TGV, TER et TGVMax 

Avec 69 millions de Français confinés, le trafic ferroviaire roule au ralenti. Seulement 10% de trafic habituel est maintenu. Face à cette situation, la SNCF a décidé de suspendre les prélèvements en avril pour les voyageurs qui ont un abonnement TGV ou TER, ainsi que pour les abonnés TGVMax.

D’après Le Parisien, pour ceux qui ont souscrit l'abonnement « Mon forfait annuel », le prélèvement du mois d'avril sera nul, un mois gratuit qui pourrait être renouvelé, selon les circonstances, en mai. Pour ceux qui ont payé en une seule fois leur abonnement annuel, les modalités de remboursement seront détaillées après la période de confinement.

En revanche, aucune mesure n’a été prise pour le mois de mars, dont la seconde moitié a été impactée par les mesures de confinement, ni de la part des régions ni par la SNCF. « C'est forcément une question qui va se poser, mais après le confinement. L'urgence, aujourd'hui, est sanitaire. Le dédommagement, nous verrons ça plus tard », prévient Jean Lenoir, vice-président de la fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) au Parisien. 

Le pass Navigo lui aussi remboursé 

Certaines régions, comme l’Île-de-France, ont également annoncé le remboursement intégral du Pass Navigo, mais aussi du Navigo senior et de la carte Imagin'R, pour le mois d'avril, à tous les abonnés ayant un pass mensuel ou annuel. Le coût de cette mesure est estimé à « plus de 100 millions d'euros » pour Île-de-France Mobilités (IDFM) selon Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France. Un montant qui freine les autres régions à faire la même chose. 

Les voyageurs détendeurs d’un Pass Navigo n’ont toujours pas obtenu le remboursement pour le mois de décembre mis en place après les grèves successives dûes à la réforme des retraites. En attendant, toutes les personnes ayant fait des réservations de voyage SNCF jusqu’au 30 avril, peuvent échanger ou annuler leurs billets gratuitement.


A découvrir