Walking Dead ? Non Profit Warning Dead !!

100 MILLIARDS $
HSBC a annoncé la cession d'actifs pour 100 milliards de dollars.

La série walking dead qui pourrait se traduire par morts-vivants, est une série mettant en scène une fin du monde en raison de la transformation des humains en zombies…

A propos de zombies, nous avons désormais ce que l’on appelle les entreprises zombies, et qui ne tiennent debout que parce que les taux d’intérêt sont tellement bas, qu’elles peuvent se financer « à pas cher » et donc maintenir une solvabilité de façade ce qui ne serait pas le cas dans un monde de taux normal..

Mais au-delà de toutes ces histoires de zombies, vous allez adorer la nouvelle série qui va passer sur vos écrans « boursiers » et que l’on pourrait intituler..

« Profit Warning Dead »… ou les morts-vivants de l’avertissement sur résultat !

Apple va manquer à l’appel…

« Dans une note financière transmise par communiqué de presse, Apple confirme en partie les rumeurs à propos de l’impact du coronavirus sur son activité. Des ruptures de stocks d’iPhone sont à prévoir partout dans le monde. La firme n’atteint pas ses objectifs sur le premier trimestre calendaire 2020. La production des iPhone n’a pas totalement repris et les ventes de produits en Chine ont été faibles ».

Les pénuries vont d’ailleurs s’enchaîner à la pelle… (vous remarquerez mes jeux de mots savants). Alors vous savez quoi ? Ils sont surpris, parce que contre toute attente, le marché est pris par surprise… Hooooo, une pénurie de i-bidules et i-trucs…. je ne vous dirais pas que je vous le dis depuis 3 semaines mais je vous le glisse tout de même. J’en profite pour vous inviter à faire le point sur votre PEBC (le plan épargne boîtes de conserve, mais vous pouvez aussi y glisser quelques sacs de riz). Bon voilà pour Apple et ce sera évidement la même chose pour toutes les entreprises dépendantes de près ou de loin de la Chine.

HSBC envisage de supprimer 35 000 emplois dans le monde.

HSBC a annoncé mardi une vaste réorganisation qui se traduira par la suppression de 35 000 emplois en trois ans, des cessions brutes de 100 milliards de dollars d’actifs, une réduction de sa banque d’investissement et une refonte de ses activités en Europe et aux États-Unis.

La banque britannique, qui engrange l’essentiel de ses revenus en Asie, est confrontée à de multiples défis. Le ralentissement de la croissance de ses principaux marchés à la faiblesse des taux d’intérêt, le Brexit et désormais l’épidémie de coronavirus compliquent les affaires du géant bancaire. «L’issue de ce programme c’est que nos effectifs vont probablement passer de 235.000 à près de 200.000 au cours des trois prochaines années», a donc annoncé le directeur général par intérim de HSBC, Noel Quinn, à l’agence Reuters…

Et oui, cela va être difficile pour cette grande banque avant tout asiatique de passer la crise actuelle sans un petit plan de « sauvegarde » de l’emploi. Exit donc 35 000 collaborateurs. Tous les ans les banques annoncent des réductions de personnels. En France, la Caisse d’Epargne vient d’annoncer qu’elle allait recruter des banquiers en… auto-entrepreneur !!! Remarquable retour du paiement à la tâche. Un progrèèèèès social je suppose qu’il nous faudra saluer comme tel en remerciant nos mamamouchis de la piécette lancée dans nos écuelles de mendiants.

Mais ce n’est pas tout, compagnies aériennes à l’arrêt total comme pour la Cathay Pacific ou désormais Singapore Airlines, paquebots de croisière en rade et en quarantaine, ou encore magasins de luxe à Paris vidés de tous leurs clients asiatiques ou presque, et pourtant, très peu d’avertissement sur résultat, à part ce premier tir d’Apple, la plus grande entreprise vendeuse de i-bidules au monde.

Et que font les marchés ?

Ils montent, et quand ils ne montent pas, ils ne baissent pas vraiment !! Ils se maintiennent sur les niveaux les plus hauts.

L’or, lui, poursuit sa hausse contrôlée.

Retenez deux mots. Maintien et contrôle ce que je vous ai expliqué dans le flash stratégies de la semaine dernière. Cela se poursuit jour après jour.

Pourtant, les entreprises seront obligées d’ici 3 semaines au grand maximum d’émettre des « Profits Warning » afin de donner une information financière claire aux investisseurs. Apple vient de commencer cette nouvelle saison et la longue marche des profits warning dead.

Mais rassurez-vous, les marchés ne baisseront pas beaucoup. Malgré l’avertissement d’Apple, la bourse de Paris ne perd que 0.18 % et le Dow Jones seulement 0.40 % en séance.

Maintien et contrôle. Rassurez-vous, ce n’est qu’une simple grippette et répétez après moi, « chaque année meurent 10 000 personnes de la grippe en France ».

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !


A découvrir

Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.