Covid-19 et confinement : comment faire sa carte grise ?

Faire ou refaire sa carte grise peut sembler n’être qu’une simple formalité. Et en temps normal, ce type de démarche ne représente en effet rien d’insurmontable. Cependant, la pandémie de Covid-19 et les confinements obligent à repenser des actions auparavant tout à fait anodines. La bonne nouvelle, c’est que dans le cas des cartes grises, des solutions très pratiques existent. Découvrons ensemble ce qui change et comment procéder.

Faire sa carte grise pendant le confinement : un problème ?

La méthode qui consistait à faire son certificat d’immatriculation en se rendant à la préfecture ne serait guère recommandable durant le confinement. Le problème est bien sûr la distanciation sociale, impossible à observer dans les lieux publics de ce type. Pour votre sécurité comme pour celles des employés de la préfecture ou de la sous-préfecture, ainsi que de vos proches, mieux vaut s’en tenir aux démarches sans contact.

Heureusement, depuis 2017, ces organismes ne sont plus habilités à traiter les demandes d’immatriculation, et l’alternative adoptée à la place s’avère parfaitement compatible avec les exigences liées au confinement ! En effet, il est désormais obligatoire d’effectuer sa demande de carte grise en ligne. Qu’il s’agisse d’une nouvelle immatriculation, d’un renouvellement, d’un changement d’adresse, d’un duplicata ou de toute autre démarche, vous pouvez tout réaliser depuis chez vous. Votre nouvelle carte grise vous est ensuite envoyée par courrier. Vous n’aurez donc même pas à vous déplacer.

Mais comment faire, concrètement, pour obtenir une carte grise ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous, parmi lesquelles la plateforme mise en place par les pouvoirs publics, ou des professionnels habilités à vous faciliter les démarches.

Des solutions sans contact pour commander sa carte grise

Il existe toujours des solutions pour effectuer une demande de certificat d’immatriculation en se déplaçant à l’extérieur de chez soi. C’est notamment le cas pour les bornes connectées mises à disposition dans les préfectures et sous-préfectures. Elles s’adressent en particulier aux personnes qui n’ont pas accès à Internet à la maison ou à celles qui ont besoin d’assistance pour faire leur demande. Certains concessionnaires ou garagistes peuvent aussi se charger d’immatriculer votre véhicule pour vous. Ils sont tenus de passer par la plateforme officielle ANTS ou de faire appel à un prestataire agréé. Dans les deux cas, il s’agit d’obtenir de l’aide pour utiliser un service qui peut s’avérer complexe.

L’ANTS

Le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés est la solution imaginée par le gouvernement français pour dématérialiser les démarches administratives liées, entre autres, à l’immatriculation de véhicules. Depuis la fermeture des guichets, ce service centralise les déclarations de cession, demandes de duplicata, ou encore les changements de propriétaire.

En principe, il s’agit d’un système très commode grâce auquel vous pouvez tout réaliser par vous-même sans avoir besoin de vous déplacer. En pratique, cependant, l’ANTS n’offre malheureusement pas une expérience ultra fluide. Difficultés en cas de demandes simultanées ou de dossiers incomplets, retards de livraison, interface peu claire… Malgré ses avantages, le service n’est pas adapté à tous. C’est pour cette raison que certains décident de se faire aider, soit à la préfecture soit par leur garagiste ou concessionnaire.

Seulement, en pleine épidémie de Covid-19, il est important d’entrer en contact avec le moins d’individus possible. C’est là que la deuxième solution dématérialisée prend tout son sens !

Les plateformes agréées

L’immense intérêt de cette alternative est que vous pouvez commander votre carte grise en ligne sans avoir à vous déplacer, mais également sans la confusion liée à l’utilisation de l’ANTS. En somme, vous bénéficiez d’un accompagnement entièrement dématérialisé.

La procédure est facile et sans surprise. Quelques étapes simples vous permettent de finaliser votre requête en quelques minutes :

1. Sélectionnez votre démarche : changement de nom ou d’adresse, cession, demande de duplicata ou encore immatriculation d’un véhicule neuf ou d’occasion… Tout est indiqué clairement et vous n’avez plus qu’à vous laisser guider.

2. Simulez le prix de votre demande : en remplissant un formulaire explicite et concis, vous obtenez le coût de votre carte grise. Vous savez ainsi exactement à quoi vous attendre.

3. Validez votre dossier après avoir revérifié toutes les informations. Vous recevrez alors une liste complète des pièces à fournir.

4. Envoyez le tout par courrier : glissez toutes les pièces dans une enveloppe qu’il suffit ensuite de poster. 24 heures après réception de votre dossier, celui-ci est traité par un expert.

5. Votre carte grise arrive directement chez vous : environ 48 heures plus tard, vous récupérez votre certificat d’immatriculation dans votre propre boîte aux lettres.

En faisant confiance à une plateforme agréée par le Trésor Public et habilitée par le Ministère de l’Intérieur, toutes les démarches sont simplifiées et vous bénéficiez d’un service 100 % sécurisé.

Vous pouvez ainsi réaliser toutes vos démarches de carte grise en ligne, sans le moindre contact, et vous serez parfaitement en règle en l’espace de quelques jours.


A découvrir