Covid-19 : un demi-million de nouveaux cas en 24 heures en France

93 %
93% des plus de douze ans en France ont reçu au moins une dose de
vaccin.

La pandémie de Covid-19 en France, portée par le variant Omicron, plus contagieux et qui pourrait laisser place à un sous-variant encore plus contagieux, le BA2, continue de battre des records. Deux jours après l’entrée en vigueur du Pass vaccinal, et alors qu’un calendrier visant à lever les restrictions sanitaires a été dévoilé, ce sont plus de 500.000 cas qui ont été enregistrés en 24 heures dans l’Hexagone.

Près de 17,5 millions de cas depuis le début de la pandémie

L’annonce de Santé publique France, le 5 janvier 2022, sur le nombre de cas de Covid-19 identifiés en 24 heures, n’est pas passée inaperçue… bien au contraire. La France bat un nouveau record absolu : 501.635 nouvelles contaminations ont été confirmées sur le territoire, du jamais vu depuis l’apparition du virus. Selon l’université Johns Hopkins, en 28 jours, 7,98 millions de Français ont contracté le virus.

Le taux d’incidence, sans surprise, explose également et est désormais incomparable avec les seuils fixés pour les restrictions sanitaires au fil de l’évolution de la pandémie : 3.726. Pour rappel, le gouvernement jugeait en décembre 2021 qu’un taux d’incidence national de 200 était le seuil pour le déclencher certaines mesures, notamment le Pass sanitaire sur les remontées mécaniques.

Covid-19 : la pression sur les hôpitaux s’accentue

Une telle augmentation du nombre de cas induit, forcément, une augmentation de la pression sur les hôpitaux en France. En 24 heures, selon Santé publique France, 3.842 personnes ont été admises à l’hôpital pour cause de Covid-19, faisant passer le total à plus de 30.000 patients (30.189).

Bonne nouvelle, néanmoins, confirmant que le variant Omicron est moins dangereux que le Delta ou l’Alpha : le nombre de personnes en soins critiques baisse, malgré l’explosion des cas. Mardi 25 janvier 2022, 3.741 personnes étaient en soins critiques, contre 3.776 la veille.

Du côté de la vaccination, la France peut se targuer d’avoir 90,9% de la population de 12 ans et plus qui est totalement vaccinée. Sur l’ensemble de la population, tous âges confondus, ce taux baisse à 78,2% du fait du niveau très bas de vaccination des moins de 12 ans.


A découvrir