Covid-19 : vers une obligation vaccinale pour les métiers les plus « exposés » ?

89 %
D'après le modèle établi par le Conseil scientifique Covid-19, la
vaccination de 50% des non-vaccinés de plus de 12 ans réduirait la
taille du pic des hospitalisations de 89%.

Emmanuel Macron s’exprimera ce lundi 12 juillet 2021 à 20 heures, principalement sur le sujet de la rapide reprise épidémique observée en France depuis une semaine. En attendant son allocution, la lecture du dernier avis du Conseil scientifique Covid-19 peut nous donner une idée de ce qu’il pourrait annoncer.

Pour l’éviter l’engorgement des hôpitaux, la couverture vaccinale doit être très élevée

Si l’on se fie à l’expérience des derniers mois, Emmanuel Macron a tendance à suivre les recommandations du Conseil scientifique Covid-19. Alors, que recommande cette institution dans son dernier avis du 8 juillet 2021 ? Le Conseil scientifique prône par-dessus tout une meilleure couverture vaccinale. Le modèle établi par les scientifiques porte à croire que seule une couverture vaccinale très forte de l’ensemble des tranches d’âges pourrait permettre d’éviter l’engorgement des hôpitaux.

Même dans l’hypothèse où la couverture vaccinale des plus de 60 ans atteindrait 97%, cette tranche d’âge serait responsable de 35% des hospitalisations. Et dans l’hypothèse où 85% des 18-59 ans seraient vaccinés, ils représenteraient tout de même 35% des hospitalisations. Autant dire que le taux de couverture vaccinale des uns comme des autres doit être augmenté.

Le Conseil scientifique recommande une obligation vaccinale pour certains métiers

Une très forte couverture vaccinale est importante d’autant plus que les personnes non-vaccinées contribuent de façon disproportionnée à la transmission du Covid-19, rappelle le Conseil scientifique. En effet, une personne non-vaccinée a 12 fois plus de risque de transmettre le Covid-19 qu’une personne vaccinée. En plus, « parmi toutes les mesures étudiées, la vaccination est l’approche de loin la plus efficace et la moins coûteuse pour contrôler l’épidémie », peut-on lire dans cet avis.

Alors, si l’exécutif opte pour l’obligation vaccinale de certaines catégories de la population, qui serait concerné ? Le Conseil scientifique recommande d’instituer l’obligation vaccinale chez les soignants et le personnel médicosocial. Cette obligation vaccinale pourrait être étendue à d’autres catégories, comme les « aidants », le personnel des services à la personne et même l’ensemble des professionnels (non sanitaires) exposés et « exposants » à un risque pour autrui, peut-on lire dans cet avis du Conseil scientifique. Emmanuel Macron, suivra-t-il ces recommandations ? Réponse ce soir à 20 heures.


A découvrir