Crédit : Les Français recommencent à s'endetter pour consommer

5,2 %
En avril 2016 les crédits conso ont augmenté, en nombre, de 5,2 %.

C'est une bonne nouvelle pour l'économie : les crédits à la consommation explosent. Ils reprennent leur tendance à la hausse courante dans les périodes fastes, portées par des taux malgré tout bas et par un moral des ménages très haut. Que ce soit pour la voiture, la nouvelle télévision pour suivre l'Euro 2016 qui devrait voir la France gagner selon Goldman Sachs, ou simplement des vacances, les Français s'endettent à nouveau.

Plus de 150 milliards d'euros de crédits conso

La consommation reprend et, on le sait, elle est le moteur des économies développées : lorsque les citoyens achètent, l'économie avance et la croissance est là. Que l'encourt des crédits reparte à la hausse est donc plus qu'une bonne nouvelle.

Surtout que cette hausse a complètement effacé la baisse d'après-crise. Entre 2010 et 2014, l'encourt des crédits avait chuté de 8 milliards d'euros, atteignant 143 milliards. En un peu plus d'un an, la baisse a complètement été effacée : selon la Banque de France, qui a publié son étude sur le crédit conso lundi 6 juin 2016, désormais les Français sont endettés pour près de 153 milliards d'euros.

La LOA : le nouvel Eldorado du crédit conso

Si le crédit conso a repris une tendance haussière, il a changé : les organismes spécialisés et les banques optent désormais de plus en plus pour la formule LOA (Location avec Option Achat). Après une période de location, le client peut acheter définitivement le bien qu'il utilise.

C'est une option largement utilisée dans le secteur automobile (où elle représente 60 % des crédits auto) mais qui se développe un peu partout puisqu'elle représente désormais 14 % des crédits conso de France, avec une croissance de 85 % en deux ans.


A découvrir