Croissance : Bruxelles table sur 2 % en France en 2018

2,4 %
La croissance de la zone euro a été de 2,4% en 2017 selon Bruxelles.

La situation économique est-elle réellement en train de s’améliorer en France et dans l’Union Européenne ? Il faut croire que oui. C’est en tout cas ce que pense la Commission Européenne, généralement prudente au niveau de ses estimations de croissance, qui a relevé les prévisions pour la France et l’ensemble de la zone euro.

La croissance en France augmente et c’est une bonne nouvelle pour le déficit

Les dernières estimations de croissance publiées par Bruxelles le 7 février 2018 par la Commission Européenne, prête à la France une croissance largement surévaluée par rapport aux précédentes. Bruxelles s’attend à 2 % de croissance pour l’Hexagone en 2018 et 1,8 % en 2019, soit des prévisions relevées de 0,3 et 0,2 %.

Ces prévisions sont surtout plus élevées que celles de Bercy qui n’a pas encore publié ses nouveaux calculs et table toujours sur 1,7 % en 2018 et 2019. Or, d’une manière générale, la Commission Européenne a tendance à publier des estimations de croissance inférieures à celles du gouvernement qui est généralement plus optimiste.

Mais la bonne nouvelle ne s’arrête pas là : selon Bruxelles ces niveaux de croissance, s’ils sont atteints, devraient permettre à la France d respecter le Pacte de Stabilité et de faire chuter son déficit public sous la barre des 3 %. La France reste toutefois en territoire dangereux puisque si Bruxelles estime que le déficit de la France a été de 2,9 % en 2017, elle prévoit un déficit de 2,9 % en 2018 et de 3 % en 2019. La France n’est donc pas totalement sortie d’affaire.

Tout va bien en Zone Euro

La croissance de la France fait écho à celle de la Zone Euro puisqu’elle est, avec l’Allemagne, l’une des principales puissances. En 2017, selon les chiffres publiés par Bruxelles, la zone euro a connu une croissance de 2,4 %, au plus haut depuis 10 ans, ce qui laisse penser que la crise économique de 2008 est définitivement terminée.

De fait, Bruxelles se permet de relever les prévisions de croissance de la Zone Euro pour 2018 et 2019, respectivement à 2,1 et 1,9 %


A découvrir