Reprise, croissance... et si on y croyait ?

2 %
Selon l'OCDE la zone euro pourrait connaître 2% de croissance en 2016.

L'OCDE a déclaré que "les indicateurs avancés montrent de premiers signes d’inflexion positive de la croissance en Zone Euro". En clair, la reprise s'annonce en 2015. Nous sommes lundi 9 février, et on a tous besoin d'y croire. Voilà les meilleures raisons qu'on ait trouvées.

Les baisses conjointes de l'euro et du pétrole + politique monétaire accommodante de la BCE apportent enfin un peu d'oxygène à l'économie européenne... et les chiffres s'en ressentent : l'UE table à présent sur une croissance de 1,7% cette année. En novembre, elle n'anticipait que 1,5%. Mieux : on arriverait presque à 2% en 2016. Du jamais vu depuis 5 ans.

Le plus beau ? Même en France, ça frémit ! Les chiffres publiés aujourd'hui par la Banque de France confirment que nous sommes dans les clous pour atteindre le 1% de croissance prévu cette année.

1% ça vous paraît quand même un peu minable ? Ok, mais 1) Tenir ses objectifs de croissance (ce qui a l'air d'être le cas) c'est déjà bien. Jamais, depuis le début de la crise (2008), la France n'y est parvenue 2) 1% c'est 3x plus que ce que nous avons connu en 2012 et en 2013 et 2,5x plus qu'en 2014. #passimal

On reste calme : il est généralement admis (loi d'Okun) qu'au-dessous de 1,5% de croissance, l'économie française ne crée pas d'emplois

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off


A découvrir

Time To Sign Off

Time To Sign Off, c'est le mail qu'il faut lire tous les soirs en quittant le travail (ou sur le chemin du retour pour rentrer chez vous) afin d'animer vos dîners ou de briller le lendemain devant la machine à café !