La croissance française progresse de 0,3%

0,3 %
Le PIB de la France a augmenté de 0,3% sur le troisième trimestre.

Le PIB de la France augmenté au troisième trimestre 2019. Un contre-pied à la morosité ambiante dû notamment aux dépenses de consommation des ménages.

Une meilleure croissance que ses voisins

Tel Astérix au milieu des Romains, l’économie française ne se laissera pas dictée par le ralentissement mondial. L’Insee a publié, mercredi 30 octobre, ses estimations pour le troisième trimestre 2019. La France enregistrerait un produit intérieur brut en hausse de 0,3%.

Un chiffre identique aux deux premiers trimestres de l’année et conforme aux prévisions établies le 3 octobre dernier par l’Insee et par la Banque de France. Une activité plus heureuse que ses voisins. La Commission européenne prévoyait en effet une croissance de 1,3% en 2019 pour la France sur l’ensemble de l’année, contre 0,5% en Allemagne, 0,1% en Italie et 1,2% en Belgique.

Une croissance due aux consommations en bien

Ces trois derniers mois, la croissance a été particulièrement portée par une légère hausse de la consommation des ménages, de 0,3%, après avoir été établie à 0,2%. Une conséquence positive des mesures entreprises par le gouvernement pour le pouvoir d’achat, en réponse à la crise des Gilets jaunes.

L’Insee estime que la consommation des ménages en bien a rebondi de 0,4% après une baisse de 0,1% sur le trimestre précédent. La hausse des dépenses de consommation en service a quant à elle augmenté de 0,3% contre 0,4% au précédent trimestre.


A découvrir