La croissance ralentira davantage que prévu, met en garde l'OCDE

1,3 %
L'OCDE table sur une croissance de 1,3% en France en 2019.

La croissance de l’économie française devrait s’établir à 1,3% en 2019 et 2020, après +1,5% en 2018. Tous pays confondus, l’économie devrait croître de 3,3% en 2019, puis 3,4% en 2020, estime l’OCDE dans ses dernières « Perspectives économiques ».

Le PIB mondial ne devrait pas retrouver sa croissance de 2016 de sitôt 

L’économie mondiale, est-elle en train de perdre son souffle ? Tel est en tout cas l’avis des économistes de l’OCDE, qui prédisent une croissance de 3,3% en 2019, puis 3,4% en 2020, après une année 2018 plus positive, puisque le PIB mondial avait progressé de 3,6%. Toujours est-il que ce rythme de croissance a été le plus bas observé depuis la mi-2016, une réalité attribuable à des récessions observées dans certaines économies de marché émergentes et à la faiblesse généralisée de la production des secteurs industriels.

Les auteurs de ces « Perspectives économiques » tablent sur des rythmes de croissance moins soutenus dans la quasi-totalité des pays du G20, avec des révisions à la baisse particulièrement importantes dans la zone euro. 

La baisse de la demande freine le commerce extérieur de l’UE

L’Europe subit actuellement le ralentissement de l'activité chez nombre de ses partenaires commerciaux, tels que la Chine et le Royaume-Uni, qui freine le dynamisme de son commerce extérieur. La baisse de l’activité en Allemagne et Italie a un impact négatif sur la capacité d’autres pays européens à exporter vers ces marchés. Malgré cela, un certain nombre de phénomènes positifs sont au rendez-vous, comme la croissance des salaires et l'orientation accommodante des politiques macroéconomiques.

S’agissant de la France, après +1,5% en 2018, son PIB devrait progresser de 1,3% en 2019 et 2020.


A découvrir