Le déficit commercial français proche des 60 milliards d'euros

3,8 %
Les exportations ont accéléré en 2018, progressant de 3,8%.

Les douanes ont révélé les mauvais chiffres du déficit commercial français en 2018 : il s'établit à 59,9 milliards d'euros en 2018, en hausse de 2,1 milliards.

Le déficit commercial français en hausse à 59,9 milliards d'euros en 2018

La remontée des cours du pétrole est la principale cause de la hausse du déficit commercial de la France en 2018. Ce dernier s'est ainsi creusé de 2,1 milliards d'euros à 59,9 milliards d'euros en 2018, selon les données révélées jeudi 7 février par les douanes.

Rien de nouveau malheureusement puisque cela fait quinze années consécutives que la France subit un déficit commercial. Mais la balance se dégrade. Petit bémol à apporter tout de même : le commerce extérieur aurait contribué positivement à la croissance du produit intérieur brut (PIB), à hauteur de 0,6 point en 2018, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Eu Europe, seul le Royaume-Uni fait pire que la France

Mais en Europe, la France est l'un des pires pays dans le domaine puisque seul le Royaume-Uni, en plein Brexit, fait pire que l’Hexagone. Quant à l'Allemagne, toujours bon élèvre des 28 états européens, elle peut se targuer de figurer à la première place avec 280 milliards d’euros d’excédent. En revanche, les exportations ont accéléré en 2018, progressant de 3,8 %. Un chiffre inféreiur à celui de 2017, 4,7%.

Enfin, la Banque de France, elle, dévoile une balance des paiements, qui comprend les échanges des services, en déficit de 16,8 milliards d'euros en 2018, contre 13,1 milliards en 2017.


A découvrir