Le déficit public s'établit à 2,6% du PIB pour 2017

2218,4 MILLIARDS
La dette publique de la France s'est établie fin 2017 à 2 218,4
milliards d'euros.

C'est incontestablement une excellente nouvelle pour le gouvernement. L'Insee a rendu son verdict concernant le déficit public de la France : il repasse enfin sous le seuil des 3% du PIB, comme l'exige les règles européennes.

Ce n'était plus arrivé depuis 2007 : le déficit public de la France est repassé sous les 3%. Mieux encore : le calcul de l'Insee montre que les efforts ont payé l'an dernier puisque le déficit s'est établi l'an dernier à 2,6% du produit intérieur brut. C'est mieux que les prévisions du gouvernement, qui tablait sur 2,9%. Bruno Le Maire avait lui-même commencé à esquisser un résultat meilleur que prévu quand, il y a quelques jours, il annonçait une fourchette comprise entre 2,7% et 2,8%. Le résultat pour 2017 est d'autant plus remarquable que le déficit public avait été de 3,4% en 2016.

Une bonne nouvelle pour les Français

Au micro de Franceinfo, le ministre de l'Économie a bien évidemment salué la performance : « C'est une bonne nouvelle pour les Français. C'est la preuve que la stratégie définie par le président de la République en matière de redressement des comptes publics et de croissance est la bonne ». Si la croissance, qui a monté à 2% l'an dernier, est largement responsable de cette bonne tenue du déficit public, le locataire de Bercy veut également souligner les conséquences positives des réformes engagées par le gouvernement jusqu'à présent. Il se réjouit également d'avoir donné tort à la Cour des comptes, qui estimait en juin dernier que le déficit serait au-dessus de 3%. « Nous avons pris des décisions difficiles et c'est ce qui nous a permis d'être sous les 3%. Nous avons tenu nos engagements ».

La dette toujours plus proche des 100%

Cette bonne nouvelle ne doit cependant pas masquer une réalité moins rose. Les dépenses publiques ont augmenté de 2,5% l'an dernier, après une hausse de 1% en 2016. Ce sont les dépenses de fonctionnement qui sont à pointer du doigt avec une progression de 2,2% sur l'année : les fonctionnaires ont ainsi bénéficié d'une hausse des salaires de 2,2%. La dette publique approche inexorablement des 100% : fin 2017, elle atteignait 97% du PIB (+0,4 point) soit 2 218,4 milliards d'euros : c'est 65,9 milliards d'euros de plus qu'en 2016.


A découvrir