Le Delaware : l'État idéal pour créer une société aux États-Unis

250 DOLLARS
Au Delaware immatriculer une entreprise coûte 250 dollars.

Le Delaware est bien connu des entreprises américaines : de nombreux géants y ont leur siège social, comme Google qui, lors de la création d’Alphabet, sa maison-mère, en 2014, l’a immatriculée là-bas. Et selon les estimations officielles, 40 % des entreprises américaines cotées à Wall Street y sont domiciliées. Pourquoi… et Comment créer une entreprise aux USA et faire de même ?

Une taxation à 0 %

Si le Delaware est très prisé des entreprises américaines, en particulier dans la high-tech et la finance, c’est pour une raison très simple : l’impôt sur les sociétés y est de 0 %. Une véritable aubaine qui permet, notamment, de se forger une trésorerie solide.

D’autres avantages tiennent aux obligations auxquelles les entreprises sont sujettes : il n’y a, au Delaware USA, aucune obligation de tenir la comptabilité à jour, même si, forcément, c’est conseillé… mais il n’y a surtout aucune obligation de la publier chaque année. Cela pourrait éviter bien des problèmes et permet d’agir en toute liberté pour multiplier les marchés et les contrats.

Faire appel à une entreprise spécialisée pour créer sa société

Les possibilités offertes par le Delaware et l’attrait que celui-ci a pour les entreprises du monde entier ont créé un nouveau marché pour les entreprises de conseil. Ainsi, certaines se sont justement spécialisées dans la création d’entreprises au Delaware pour les étrangers. Elles s’occupent de tout, choisissent le meilleur statut et réalisent toutes les démarches. Un véritable gain de temps et une simplification qui permet à toute société voulant s’implanter aux États-Unis de le faire sans se soucier des problématiques administratives.

En outre, ces entreprises de conseil assurent le suivi pour leurs clients, ce qui permet de se défaire de toute une partie des problématiques liées au fait d’avoir une entreprise à l’autre bout du monde. Il n’est en effet pas toujours possible de se rendre aux États-Unis, en particulier depuis la France, sans que cela n’impacte l’activité.

Un paradis fiscal qui n’en est pas un

Vous l’aurez compris : le Delaware est un paradis fiscal… mais il n’en est pas un en même temps. Puisqu’il s’agit d’un État des États-Unis, ce dernier n’apparaît pas dans les diverses listes noires des paradis fiscaux publiées chaque année par les pays.

Y créer une société ne va donc pas vous créer des problèmes avec le fisc, ce qui pourrait être le cas dans d’autres paradis fiscaux plus connus, comme ceux des Caraïbes.


A découvrir