Une députée LREM veut que tous les Français paient des impôts

Bénédicte Peyrol, chef de file des députés LREM de la commission des Finances, plaide pour une « remise à plat » de l'impôt sur le revenu. Dans Le Parisien, elle estime que tous les Français, sans exception, devraient payer des impôts. 

Une député LREM réclame que tous les Français paient des impôts 

Peut-être que cette députée LREM aurait dû garder pour elle ses idées. Pas sûre que la majorité soit très heureuse de cette sortie verbale, alors que les tensions semblent peu à peu retomber dans la crise des Gilets Jaunes. Bénédicte Peyrol a ainsi expliqué dans Le Parisien qu'elle souhaiterait que l'ensemble des Français soient soumis à l'impôt sur le revenu, et, ce, quel que soit le niveau de leur rémunération.

Pour rappel, Bénédicte Peyrol est la « whip » de la Commission des finances à l'Assemblée nationale. Pour chacune des huit commissions permanentes de l’Assemblée nationale, La République en marche s’appuie sur un whip. Du terme anglo-saxon « fouet », il s’agit initialement des députés qui veillent sur l’assiduité de ses collègues et s’assurent que les consignes de vote sont respectées. Ce poste a toujours existé à l’Assemblée nationale, mais LREM a décidé de faire de ces huit députés des acteurs clefs du groupe. En fait, ces élus exercent avant tout un travail de coordinateur.

Bénédicte Peyrol rejoint Jean-Luc Mélenchon et Bruno Le Maire

Bénédicte Peyrol détaille : « Il faut mettre à plat tout le système fiscal, que tout le monde paye des impôts, dès le premier euro. C'est important, car l'impôt sur le revenu sert de lien avec l'État ». De leur côté, Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont tous les deux considéré que les récentes manifestations des Gilets Jaunes avaient mis en lumière un problème de consentement à l'impôt. En outre, elle ajoute : « Il faut aussi revoir les tranches de l'impôt pour que la répartition se fasse mieux ».

La députée n'est pas la première a plaidé cette cause. Ainsi, avec sa proposition, Bénédicte Peyrol s'inscrit dans la lignée de Jean-Luc Mélenchon, le patron de la France Insoumise. Et ce n'est pas tout ! Elle rejoint également Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, qui encore chez les LR, en 2015, avait demandé que tous les Français « sans exception » paient l'impôt sur le revenu, « même de façon modeste : 10, 20 ou 30 euros ».


A découvrir