Des champignons hallucinogènes pour soigner la dépression ?

20
La dépression pourrait toucher jusqu'à 20 % de la population

Dépression, troubles de l’humeur ou anxiété pourraient trouver une réponse dans le composé actif des champignons hallucinogènes. Une récente étude britannique apporte un espoir à tous ceux dont la maladie ne répond plus aux traitements actuels.

Les champignons hallucinogènes, très efficaces contre la dépression

Les champignons hallucinogènes pourraient être d’une grande aide dans le traitement de certains troubles mentaux. Dans une étude publiée dans la revue Nature, des scientifiques de l’Imperial College de Londres viennent de prouver que l’utilisation de la psilocybine dans le traitement de la dépression ou de l’anxiété pouvait être très efficace.

D’autant plus efficace que ce composé chimique pourrait agir là où les médicaments utilisés actuellement par les médecins échouent. Dans le cadre de cette étude, ces médecins se sont en effet intéressés à des patients qui ne répondaient pas ou plus à leur traitement. Ces derniers se sont vu administrer, à deux reprises, de la psilocybine avant d’être soumis à une IRM.

Une personne sur cinq fera une dépression au cours de sa vie

Durant cinq semaines, l’état mental de ces patients a été observé et les auteurs de cette étude ont constaté une nette amélioration de leurs troubles. Interrogés, les participants ont également fait part de leur mieux-être général.

Les résultats des examens d’imagerie médicale ont par ailleurs montré un ralentissement du flux sanguin dans certaines zones du cerveau et dans l’amygdale, des régions habituellement liées à l’humeur, aux réactions émotionnelles et aux angoisses. De quoi confirmer l’impact très positif de ces champignons, et permettre d’imaginer, à terme, un traitement efficace contre la dépression, un trouble qui, selon les chiffres de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a touché ou touchera une personne sur cinq au cours de sa vie.


A découvrir