Des livraisons et une production record pour Tesla en 2020

509.737
Tesla a produit 509.737 véhicules en 2020.

Malgré la crise sanitaire, Tesla est quasiment parvenu à atteindre l'objectif ambitieux que le constructeur automobile 100 % électrique s'était fixé pour 2020 : un demi-million de véhicules livrés.

C'est une année exceptionnelle que Tesla a vécue. Malgré la pandémie et les difficultés de production, le constructeur automobile américain est parvenu à livrer 499.550 voitures en 2020, soit pratiquement son objectif annuel. Au troisième trimestre, Tesla avait atteint le record de 139.300 exemplaires livrés, au quatrième trimestre l'entreprise a réussi à faire mieux avec 180.570 livraisons, dépassant du même coup le seuil symbolique des 150.000 unités. Pour les trois derniers mois de 2020, le consensus des analystes s'établissait à 174.000 voitures livrées. Tesla a produit 179.757 véhicules au quatrième trimestre, pour un total de 509.737 véhicules démontrant ainsi que ses problèmes historiques de production appartiennent au passé.

Model 3, vedette du catalogue

Sur l'ensemble de l'année, le gros des livraisons (86 %) a reposé sur le Model 3, le véhicule d'entrée de gamme du constructeur. Le reste provient de la berline Model 3, du SUV très haut de gamme Model X, et du nouveau crossover Model Y dont la production a tout juste débuté au sein de l'usine Tesla de Shanghai. Et ce n'est pas terminé, puisque le catalogue va s'enrichir dans les prochaines années d'un Roadster aux performances décoiffantes ainsi que d'un semi-remorque, ce qui permettra à l'entreprise de s'attaquer au lucratif marché du transport de marchandises.

Folles ambitions

Tesla a l'ambition de passer de 500.000 unités produites par an à 20 millions dans la prochaine décennie. Une gageure dans un secteur automobile où les gains en termes de production sont modestes. L'entreprise va ouvrir un nouveau site de production à Austin (Texas), ainsi qu'en Europe à Berlin. Le constructeur et son patron, Elon Musk, ont bien l'intention d'y parvenir, bien aidés par un cours de Bourse qui n'a cessé de flamber en 2020. Et qui a propulsé Elon Musk dans le gotha des grandes fortunes mondiales. 


A découvrir