Covid-19 : les dividendes mondiaux ont chuté de 12,2% en 2020

1.255 MILLIARD $
En 2020, les dividendes mondiaux représentaient 1.255 milliards de
dollars.

La crise sanitaire du Covid-19 a eu un impact sur les dividendes au niveau mondial : en 2020, ils ont reculé de 12,2%. Cependant, la chute est moins importante que prévue.

Un recul de 12,2% des dividendes mondiaux, moins fort que prévu

Une étude publiée lundi 22 février 2021 par le gestionnaire d'actifs Janus Henderson met en avant qu'en 2020, les dividendes mondiaux ont atteint la somme de 1.255 milliards de dollars, soit un recul de 12,2% par rapport à l'année précédente. Un recul dû à la crise sanitaire, qui a forcé certaines entreprises à renoncer au versement de dividendes en 2020.

La chute reste moins importante que prévu, puisque le quatrième trimestre de 2020 a permis à certaines entreprises qui avaient suspendu les versements des dividendes de les réintroduire partiellement ou dans leur intégralité.

Ainsi, le rapport estime qu'une entreprise sur huit à travers le monde (12%) a totalement supprimé les versements de dividendes en 2020 et 20% les ont réduits. Janus Henderson estime que « L'impact de la pandémie sur les dividendes a suivi la tendance d'une récession classique et son incidence a été, à l'échelle internationale, moins sévère que suite à la crise financière mondiale (2008) ».

L'Europe principale concernée de ce recul des dividendes

Si les dividendes ont reculé de 12,2% au niveau mondial, des écarts sont visibles entre les différentes parties du monde. Ainsi, l'Amérique du Nord ne connaît pas de chute des dividendes mais au contraire une hausse de 2,6%. Un « nouveau record » de 546 milliards de dollars de dividendes en 2020, soit près de la moitié des dividendes mondiaux.

L'Europe est la région du monde qui enregistre près de la moitié des réductions de dividendes en 2020. La France et l'Espagne sont notamment les pays qui ont le plus annulé les versements de dividendes. Le gestionnaire d'actifs Janus Henderson prévoit dans son rapport un retour des dividendes « à partir du mois d'avril » 2021 avec une hausse de 5% des dividendes mondiaux en 2021. Cependant, le rapport prévoit également un scénario plus pessimiste qui conduirait à une nouvelle chute de 2% des dividendes mondiaux en 2021.


A découvrir