Drogues et alcool : 1 jeune sur 2 a déjà perdu le contrôle de lui-même

71 %
71% des consommateurs réguliers d'alcool, de tabac, de cannabis et de
drogue déclarent avoir perdu le contrôle au moins une fois au cours
des douze derniers mois.

La moitié des 16-30 ans (52%) déclarent avoir perdu le contrôle d’eux-mêmes au moins une fois au cours des douze derniers mois du fait de la consommation de substances (alcool, tabac, cannabis, drogues), nous apprend un nouveau sondage Ipsos pour la Macif.

36% des 16-30 ans ont déjà essayé le cannabis

La consommation de drogue, alcool et tabac chez les jeunes inquiète à juste titre. Un jeune sur deux a déjà perdu le contrôle de lui-même au moins une fois au cours des douze derniers mois du fait de la consommation de ces substances. De plus, 1 jeune sur 5 déclare d’ailleurs avoir perdu le contrôle au moins 10 fois dans l’année en ayant consommé de l’alcool (21%), apprend-on du baromètre « Les addictions et leurs conséquences chez les jeunes » réalisé pour la Macif par l’institut Ipsos en concertation avec un collectif d’experts composé de psychologues, d’addictologues et de la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes).

Parmi ces substances, c’est bien évidemment l’alcool que les jeunes sont les plus nombreux à consommer : plus de 8 jeunes sur 10 déclarent en consommer ou avoir déjà essayé (84%). Le cannabis, bien qu’il compte beaucoup moins d’« adeptes », est néanmoins consommé par plus d’un tiers des 16-30 ans (36%).

Les consommateurs de drogue se limitent rarement à une seule substance

La consommation d’autres drogues est plus minoritaire, mais reste tout de même inquiétante. En effet, 14% des jeunes déclarent consommer ou avoir essayé l’ecstasy, la MDMA, le GHB, le poppers, le protoxyde d’azote ou le LSD. S’y ajoutent 11% des jeunes qui consomment ou ont déjà essayé la cocaïne ou le crack. Un peu moins d’un jeune sur dix (8%) déclare consommer ou avoir essayé l’héroïne.

On observe aussi une tendance à la « multi-consommation ». Le même baromètre nous apprend que ceux qui consomment régulièrement du cannabis déclarent aussi consommer régulièrement de l’alcool (81%) et du tabac (86%), de la cocaïne, du crack (38%), de l’héroïne (40%), de l’ecstasy, MDMA, GHB, protoxyde d’azote et du LSD (42%). Chez les consommateurs réguliers de cocaïne, de crack, d’héroïne, d’ecstasy, de MDMA, de GHB, de poppers, de protoxyde d’azote, de LSD, la consommation régulière d’autres substances est extrêmement élevée et concerne une écrasante majorité des jeunes interrogés.


A découvrir