EasyJet : transporter des bagages risque de vous coûter plus cher

72 %
Chez EasyJet, le choix d'un siège « Up front » peut alourdir le prix
du billet de 72%.

À compter du 10 février 2021, la compagnie britannique low-cost EasyJet emboîtera le pas à Ryanair et Wizz Air en rendant le transport de bagages dans le compartiment situé au-dessus des sièges payant.

Easyjet : par défaut, les bagages cabines seront transportés sous les sièges

Les clients d’EasyJet doivent se préparer à limiter leurs affaires personnelles au maximum… ou payer un supplément. À compter du 10 février 2021, cette compagnie aérienne low-cost ne transportera plus de petites valises gratuitement.

Selon les nouvelles modalités, pour être transporté gratuitement, votre bagage cabine doit être très petit. Il doit pouvoir se placer sous le siège devant vous, soit avoir les mensurations de 45 x 36 x 20 cm maximum.

Les clients FLEXI et EasyJet Plus auront toujours droit à un bagage cabine classique

Pour transporter un bagage cabine plus grand (mais toujours aux mensurations maximum de 56 x 45 x 25 cm), il faudra avoir réglé le supplément correspondant au préalable. Concrètement, il faudra choisir un siège « Up front » ou « Extra legroom », facturé plus cher. Quant aux clients ayant réservé un billet FLEXI et les détenteurs de cartes EasyJet Plus, ils pourront transporter deux bagages cabine : un petit et un grand (voir les mensurations maximum plus haut).

Les clients qui arriveront à la porte d’embarquement avec un bagage dont les mensurations sont supérieures à 45 x 36 x 20 cm et qui n’auront pas réglé le supplément au préalable devront régler son transport à la porte d’embarquement, puis il sera pris en charge pour un transport en soute.

Bagages cabine : des suppléments parfois très importants

Combien un bagage transporté en soute sera-t-il facturé ? Nous avons fait le test. Si les suppléments ne sont pas hors de prix, il se trouve qu’ils alourdissent considérablement le prix final du billet, au point qu’on se demande s’il ne coûtera pas moins cher de réserver avec compagnie aérienne classique. Au départ de Paris, un aller simple pour Rome s’alourdit ainsi de 72% (36,40 euros le billet + 26,49 euros le supplément pour un siège « Up front », permettant de transporter un bagage cabinet petit et un grand). Le supplément représente 68% du prix du billet sur un Paris-Genève, 64,2% sur un Paris-Milan, 61,9% sur un Paris-Split.

Si EasyJet souhaite augmenter son revenu par passager, c’est parce que le dernier exercice a été catastrophique pour la compagnie aérienne. Pour la première fois en 25 ans, sur les douze mois s’étant achevés le 30 septembre 2020, EasyJet affiche une perte de 1,41 milliard d’euros.


A découvrir