Économies d'électricité : vérifiez vos équipements

1 €
Vous pouvez réaliser 1 euro d'économies par jour en remplaçant un
vieux ballon d'eau chaude sanitaire.

L'article d'hier sur les économies d’électricité en a intéressé plus d'un ! Nous sommes toujours avares de conseils en la matière afin de réaliser davantage d'économies cet hiver. 

Vérifier son ballon d'eau chaude

Comment ? Et bien en remplaçant le ou les appareils électriques les plus anciens. Si vous utilisez un ballon pour l’eau chaude sanitaire, c’est sans doute lui qu’il faut cibler en priorité. Ses performances s’effondrent très rapidement, surtout si votre eau est calcaire. On peut remplacer la résistance de certains.

Pour d’autres, il faudra tout changer. Budget : de 200 à 400 euros selon le modèle si vous le faites vous-même ou si un ami bricoleur vous l’installe. Vous ferez tout de suite des économies : cela peut atteindre 1 euro par jour.  

Sans oublier les radiateurs électriques

Vos radiateurs électriques ont vingt ans ? Là encore, changez en. Prioritairement, celui de la pièce à vivre, et ou de la chambre à coucher. À 100 euros, on trouve déjà du bon matériel, économe.

Et puis il y a l’électroménager. Un vieux sèche linge, un vieux frigo, consommeront deux à trois fois plus qu’un appareil neuf, même d’entrée de gamme. En matière d'électroménager, on est vieux passé 10 ans. Dans certains cas, l’achat d’un nouvel appareil est amorti en moins de deux ans, tellement la différence de consommation électrique est grande. 


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).