Embellie sur le marché immobilier belge, tiré par la Flandre

Le marché immobilier belge se porte bien : depuis le début de l'année, les transactions ont encore augmenté sur les six premiers mois de l'année, dans la foulée de l'année 2015, qui a également été excellente.

Certes, cet été, les transactions ont marqué le pas, mais c'est une situation tout à fait normale. Pendant l'été, une baisse des transactions, aussi bien dans l'ancien que dans le neuf, survient à cause des vacances.  

C'est la Flandre qui tire le marché en Belgique en 2016. Sur les six premiers mois de l'année, les ventes ont fait un bond de près de 25 % dans cette région. La région de Bruxelles-Capitale a également enregistré une progression de 16,5 %. A l'inverse, la Wallonie enregistre une légère baisse de 2 %. A l'échelle de la Belgique, le marché a progressé de près de 15 % de janvier à juin.  

C'est notamment l'évolution des règles fiscales, notamment en matière de gestion locative, qui ont stimulé le marché, en plus des taux de crédit immobilier exceptionnellement bas ces derniers mois.
 


A découvrir