Emploi : et si vous postuliez directement sur Facebook ?

7,01 MILLIARDS $
Le chiffre d'affaires de Facebook au troisième trimestre 2016 a été de
7,01 milliards de dollars.

Décidément, Facebook s’immisce de plus en plus dans nos vies. Le réseau social le plus utilisé du monde a annoncé son intention de proposer en France des offres d’emplois. Si aucune date n’a été donnée pour le lancement de cette fonctionnalité, on sait déjà que les offres seront publiées directement sur votre mur.

Attention à votre vie privée : les entreprises regarderont votre profil

Facebook s’impose de plus en plus comme le média des médias, qui peut tout faire, même faire élire des présidents ou voter des référendums... Sa puissance est hors du commun avec près de 2 milliards d’habitants de la planète sur Facebook. En France, 31 millions de personnes y sont inscrites et 2 sur 3 sont actives voir très actives, jusqu’à 3 heures par jour.

Les entreprises pouvaient déjà proposer des offres d’emploi, en postant tout simplement un statut, ou en partageant une page d’annonce de leur site Internet.

Mais là, la nouveauté c’est que les entreprises pourront créer l’annonce directement dans Facebook en remplissant un formulaire dédié. En retour les candidats pourront également candidater directement sur Facebook, un formulaire de réponse apparaîtra sous l’annonce qui sera déjà préremplie avec des informations extraites de votre profil.

Alors un conseil, si vous êtes en photo avec une bouteille de bière ou de vin à la main ou encore costume de lapin dans une soirée, évitez de répondre à une offre d’emploi via Facebook, ou changez votre photo avant...

Faites aussi un peu de ménage dans vos posts et réglez vos paramètres de confidentialité car désormais, tous les recruteurs, tous les DRH, vous cherchent sur Facebook afin de voir si vous n’auriez pas des comportements ou des opinions qui pourraient leur déplaire...


Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également chroniqueur sur RTL. 

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France puis a passé 9 ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur, avant de fonder Economie Matin en 2004 puis de le céder à un fonds d'investissement espagnol en 2007. Après avoir créé plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), il a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il était rédacteur en chef, avant de relancer en 2012 EconomieMatin.fr sur Internet et sur mobile. 

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) et "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).