L'emploi salarié en France au deuxième trimestre 2021 est supérieur à son niveau d'avant crise

0,6 %
L'emploi salarié se trouve fin juin 2021 à +0,6% par rapport à son
niveau fin 2019

L’emploi salarié privé a progressé de 1,1% au deuxième trimestre 2021, soit 289.400 créations nettes d’emplois, d’après les chiffres définitifs publiés par l’Insee mercredi 8 septembre 2021, après avoir augmenté de 0,6% au premier trimestre 2021 (+148.500 emplois).

L’emploi salarié privé augmente fortement

Selon les chiffres publiés le 8 septembre 2021 par l’Insee, l’emploi salarié privé a augmenté de 1,4% au deuxième trimestre 2021, soit 265.100 créations nettes d’emplois après avoir augmenté de 0,8% au premier semestre 2021 (+149.800 emplois). Le 6 août 2021, l’Institut national des statistiques et des études économiques  avait estimé cette hausse à 1,2%, soit 239.500 créations nettes d’emplois. L’emploi public, de son côté, augmente seulement de 0,4% (+24.300 emplois) au deuxième trimestre 2021 après avoir perdu 1300 emplois au premier trimestre 2021.

L’emploi salarié se trouve fin juin 2021 à +0,6% par rapport à son niveau fin 2019, avant la crise sanitaire et économique, soit 145.400 emplois supplémentaires. L’emploi salarié privé dépasse également son niveau d’avant crise avec 85.800 emplois supplémentaires, soit une augmentation de 0,4%. L'intérim, pour le cinquième trimestre consécutif, continue sa hausse (+2,4% au deuxième trimestre 2021) mais reste inférieur de 2,9% par rapport à son niveau d'avant crise (- 22.700 emplois). Si l’on ne compte pas l’intérim, l’emploi salarié a augmenté dans tous les secteurs sauf l’industrie et a dépassé son niveau d’avant crise.

L’emploi est stable dans l’industrie

Quasiment stable au deuxième trimestre 2021, l’emploi salarié dans l’industrie a augmenté de 0,1% mais reste inférieur de 1,5% par rapport à son niveau fin 2019 (-48.600 emplois). Hors intérim, dans le tertiaire marchand, il y a eu 234.700 créations nettes d’emplois au deuxième trimestre 2021, soit une augmentation de 2%. Au deuxième trimestre 2021, dans le secteur de l'hébergement et de la restauration, il y a eu 118.700 emplois créés (+11,7%), +2,2% dans les services aux ménages, +1,8% dans l’information-communication et +1,4% dans le commerce.

Au deuxième trimestre 2021, le taux de chômage est demeuré stable par rapport au premier trimestre 2021, d’après les chiffres publiés par l’Insee vendredi 13 août 2021. Il s'établit au deuxième trimestre 2021 à 8% de la population active en France (hors Mayotte) soit à 2,4 millions de chômeurs recensés entre fin mars et fin juin 2021. D’après l’Insee, le taux de chômage se rapproche de son niveau d’avant crise, soit 8,1% fin 2019 contre 9,1% au troisième trimestre 2020.

 


A découvrir