Emploi : le taux de chômage de nouveau sous la barre des 9%

2,5 MILLIONS
Fin 2018, il y avait donc en France, 2,5 millions de personnes au
chômage, soit 90 000 de moins en trois mois.

Selon les chiffres de l'Insee publiés jeudi 14 février, le taux de chômage est en recul de 0,3 point, à 8,8% au quatrième trimestre 2018. Il atteint donc son plus bas niveau depuis 2009.

Emploi : le taux de chômage en baisse à 8,8% sur l’ensemble du territoire

Le taux chômage en France est à son taux le plus bas depuis dix ans. Au quatrième trimestre 2018, il a ainsi reculé de 0,3 point, se situant désormais à 8,8% sur l’ensemble du territoire (outre-mer compris, sauf Mayotte), d’après les données provisoires diffusées, jeudi 14 février, par l’Insee. Au final dans l'Hexagone, il y avait, à la fin de 2018, 2,5 millions de personnes au chômage, soit 90 000 de moins en trois mois

En France métropolitaine, ce taux, mesuré par l’Institut national de la statistique selon les normes du Bureau international du travail (BIT), s’établit à 8,5 %. Sur un an, le taux France entière (hors Mayotte) est en retrait de 0,2 % et 0,1 % en France métropolitaine.

Les jeunes en recherche d'emploi moins nombreux

Dans le détail premier constat encourageant : la proportion des 15-24 ans qui recherchent un poste diminue nettement (-1,8 point en un an) et repasse sous la barre symbolique des 20 % (à 18,8 %) dans l’Hexagone. Autre bonne nouvelle : le taux de chômage de longue durée s’établit à 3,4 % de la population active. Il est en recul de 0,3 point sur un an et représente environ 1 million de personnes qui déclarent chercher un emploi depuis plus d’un an. Enfin, le taux de chômage des 50 ans et plus est stable à 6,1%.

Concernant la qualité des postes, là aussi il y a de quoi se réjouir puisque le taux d’emploi en contrat à durée indéterminée est en hausse (+0,4 point en un an). Même constat pour le pourcentage de personnes travaillant à temps complet : à 54,4%, il atteint même le seuil le plus élevé « depuis 2003 », d’après l’Insee.


A découvrir