Un bol chinois acheté 35 dollars, estimé entre 300.000 à 500.000 dollars

500.000 $
Le bol est estimé entre 300.000 et 500.000 dollars.

L'achat de ce bol chinois aura été une très très bonne affaire pour cet Américain. Acheté 35 dollars dans un vide-grenier dans le Connecticut, le bol va être mis aux enchères le 17 mars 2021 et a été estimé entre 300.000 et 500.000 dollars.

Un bol estimé à 300.000 dollars au minimum

Qui aurait pu penser qu'une petite balade dans un vide-grenier du Connecticut aux Etats-Unis pouvait rapporter autant ? Un Américain qui s'y trouvait, a acheté un bol chinois pour 35 dollars, curieux il l'a fait expertiser par la célèbre maison d'enchères Sotheby's. Après examen photographique puis physique, il a été considéré que ce petit bol aux motifs floraux bleus n'était autre qu'un bol du XVème siècle venant de la cour du troisième empereur de la dynastie des Ming, l'empereur Yongle.

La pièce qui sera mise aux enchères le 17 mars 2021 a été estimée entre 300.000 et 500.000 dollars. Une somme très supérieure au prix d'achat qui s'explique par la rareté de l'objet qui risque d'attirer à la vente de nombreux collectionneurs privés mais également des représentants de musées.

Un bol qui n'existe qu'en six exemplaires à travers le monde

Angela McAteer, responsable des arts chinois chez Sotheby's à New York, explique à l'AFP que ce vase était reconnaissable grâce à sa forme mais également grâce au motif floral « très distinctif ». Un bol d'une extrême rareté qui n'existait jusqu'ici qu'en six exemplaires à travers le monde. Cinq exemplaires sont exposés dans des musées à Taipei, Londres et Téhéran. Le dernier appartient à un collectionneur privé, Angela McAteer confirme qu'il a été « vu pour la dernière fois sur le marché en 2007 ».

Il n'est pas si rare que ce genre de pièce de l'art chinois soit retrouvé par hasard puisque de nombreux objets ont été confiés à des familles lors de leur départ vers l'occident au XIXe siècle, avant d'être transmis et oubliés.


A découvrir