Un tiers de la consommation électrique fourni par les énergies renouvelables

13 euros
Pour les consommateurs, le coût de l'électricité devrait augmenter de
13 à 23 euros à l'horizon 2024.

En France, les énergies renouvelables fournissent un tiers de la consommation électrique. Une augmentation de la part du renouvelable qui n’empêche pas la montée des prix de l’électricité.

Une part grandissante de l’énergie renouvelable

Les énergies renouvelables prennent une part grandissante dans la consommation électrique des Français, atteignant un tiers de cette dernière. Cependant, les énergies fossiles comme le gaz, le fioul ainsi que le nucléaire, représentent encore la part majoritaire de cette consommation. Il faut noter que la sortie progressive du fioul fait partie des 149 propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Pendant 60 ans EDF a eu le monopole de la distribution électrique en France, avant que l’Union européenne n’interdise toute forme de monopole en 1999. L’ouverture du marché de l’électricité se fera progressivement, pour devenir 100% ouvert en 2007, permettra aux utilisateurs le choix de leur fournisseur. A partir de là, les fournisseurs d’électricité se sont multipliés, pour offrir aux usagers une multitude de tarifs. Le comparateur de fournisseur d'électricité est très utilisé par les Français afin de déterminer les meilleures offres écologiquement responsables par exemple ou encore de choisir le fournisseur proposant les meilleurs prix d’une énergie, dont le coût est en constante augmentation.  

Une augmentation des prix d’ici à 2024

Cette part croissante de l’énergie renouvelable dans la consommation électrique serait également la source de l’augmentation des factures d’électricité. En effet, d’après une note de la Commission de régulation de l’énergie mettant en avant l’impact des investissements dans les réseaux et la transition énergétique sur le coût de l’électricité pour les Français, RTE et Enedis demanderaient aux fournisseurs un effort tarifaire de +1,4%.

Ainsi, le prix de l'électricité devrait subir une hausse comprise « entre 13 et 23 euros par consommateur à l'horizon 2024 » selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Si les prix risquent d’augmenter, la CRE met en avant le fait que le déploiement du compteur intelligent Linky permettra de gommer une partie de la consommation électrique, permettant « des économies progressives sur les charges d'exploitation du réseau de 358 millions d'euros par an ».


A découvrir