Elon Musk ne sera payé par Tesla que si l'entreprise réussit

37000 DOLLARS
Elon Musk toucherait un salaire de 37 000 dollars par an chez Tesla.

Tesla, le constructeur automobile 100 % électrique d’elon Musk, a annoncé un projet inédit pour le paiement de son fondateur et PDG Elon Musk dans le cadre de ses fonctions : un paiement soumis à la réussite. Mais pas seulement la réussite des ventes : le paiement ne sera effectué qu’en cas de franchissement de certains paliers boursiers.

Pas de résultat = pas de salaire

Elon Musk, dont la fortune est estimée à 22 milliards de dollars, touche déjà un salaire très faible chez Tesla : 37 000 dollars par an qu’il déclare lui-même ne pas dépenser mais stocker. Les salaires très bas pour les PDG, dans la Silicon Valley, sont à la mode, ces derniers étant surtout rémunérés en stock-options.

Mais Tesla va plus loin avec le plan de rémunération annoncé le 23 janvier 2018. Elon Musk ne sera payé en stock options que si l’entreprise gagne une certaine valeur boursière ce qui serait synonyme de confiance des investisseurs et de réussite dans les ventes. Sans ces résultats Elon Musk touchera tout simplement 0 euros.

1 % de l’entreprise à terme ?

L’affaire pourrait se révéler très rentable pour le PDG de Tesla : s’il réussit il obtiendra 1 % du capital de l’entreprise en stock-options, soit environ 1,69 million d’actions. Et s’il y parvient ces actions pourraient valoir énormément d’argent.

La rémunération d’Elon Musk se fera en fonctiond e 12 paliers de capitalisation boursière de 50 milliards de dollars chacun. Une partie de la rémunération sera versée au cap des 100 milliards de capitalisation, une partie au cap des 150… et ainsi de suite jusqu’à l’objectif de 650 milliards de dollars de capitalisation en Bourse soit une valeur 10 fois supérieure à celle de General Motors et 6 fois supérieure à celle de Volkswagen.

Lorsque le cap des 650 milliards sera franchi et que tous les autres objectifs de vente et de rentabilité seront réalisés, Elon Musk aura obtenu 1 % de l’entreprise, soit entre 60 et 65 milliards de dollars (si Tesla ne réalise pas de nouvelles opérations d’investissement et autres qui pourraient diluer le capital de l’entreprise).


A découvrir