Première motivation des Français pour épargner : « faire face à des coups durs »

20 %
2 Français sur 10 ne sont pas en mesure de mettre de l'argent de côté
en raison d'un manque de revenus.

La grande majorité de nos compatriotes (63 %) déclarent épargner avant tout pour avoir des économies en cas de « coups durs ». D’autres épargnent essentiellement pour préparer leur retraite (27 %), mettre leurs proches à l’abri du besoin (21%) ou encore bâtir leur patrimoine (21%).

38 % des Millennials ont commencé à épargner avant leurs 24 ans

Bonne nouvelle : 8 Français sur 10 épargnent, même occasionnellement, apprend-t-on d’un sondage Patrimonia réalisé en partenariat avec Sycomore Asset Management. Si la principale motivation pour épargner est clairement d’éviter les « coups durs », la Génération X (44 %) et les Baby-Boomers (38 %) affirment plutôt vouloir préparer leur retraite. Quant aux Xennials (33 %), ils déclarent épargner pour financer les études de leurs enfants. Pour les Millennials (38 %), il s’agit d’un motif plus personnel : financer un projet tel qu’un mariage, une naissance ou un voyage.

Toutes générations confondues, 1 Français sur 2 déclare avoir réellement commencé à épargner entre 19 et 34 ans. Cette prise de conscience est d’autant plus marquée chez les Millennials, une génération notamment sensibilisée à la probable nécessité de financer sa propre retraite et de constituer rapidement son propre capital. Ils sont 38 % à avoir commencé à épargner entre 19 et 24 ans. À l’inverse, les Baby-Boomers sont ceux qui déclarent avoir commencé à épargner le plus tardivement : 26 % n'ont pas eu d'épargne avant leurs 41 ans.

Les Français investissent dans des produits financiers avant tout pour diversifier leurs placements

Pour faire fructifier leur épargne, une partie des Français a recours à des produits financiers. 53 % des épargnants déclarent y placer leur argent afin de diversifier leurs placements. Les Baby-Boomers (64 %) et encore plus la Génération Silencieuse (68 %) sont particulièrement nombreux à évoquer cette raison. 30 % des Français optent pour des produits financiers pour gagner plus d’argent, notion particulièrement importante chez les Millennials (46 %) et les Xennials (48 %). Enfin, seuls 5 % déclarent investir dans des produits financiers pour « financer les entreprises ».

Mais tous nos compatriotes n’épargnent pas : le sondage révèle que 2 Français sur 10 ne sont pas en mesure de mettre de l’argent de côté en raison d’un manque de revenus.

Ce sondage a été réalisé du 26 janvier au 5 février 2018 par Infopro Digital Études pour le compte de Patrimonia et Sycomore Asset Management auprès de 1 000 répondants représentatifs de la population française : Millennials (18-34 ans), Xennials (35-41 ans), Génération X (42-52 ans), Baby-Boomers (53-72 ans), Génération  silencieuse (73 ans et +).


A découvrir